Villeneuve parle d'un "permis de tuer"

Après l'officialisation par la FIA de l'arrivée de la licence à points en 2014, Jacques Villeneuve a réagi avec beaucoup de véhémence au micro de Canal+ ce week-end

Après l'officialisation par la FIA de l'arrivée de la licence à points en 2014, Jacques Villeneuve a réagi avec beaucoup de véhémence au micro de Canal+ ce week-end.

Le Canadien s'est affiché en fervent opposant à ce nouveau système, et n'a pas hésité à employer des mots forts pour faire part de son incompréhension.

"C'est la pire invention qu'il puisse y avoir. C'est très dangereux, j'appelle cela une licence à tuer", a-t-il déclaré.

"C'est comme donner un pistolet aux pilotes et les autoriser à tirer quelques coups. Cela veut dire qu'un pilote peut en mettre un autre dans le mur sans prendre de pénalité, en gérant son nombre de points. Je trouve ça très dangereux et incompréhensible. Ca peut devenir très pervers, tout simplement."

Rappelons que chaque pilote disposera d'un total de 12 points pour la saison, et s'en verra retirer entre un et cinq en fonction de son comportement en piste. Une suspension d'une course sera décidée si les 12 points sont retirés.

"Même avec ce permis à points, il y aura beaucoup de délibérations sur qui a commis la faute ou pas, ça ne résout pas le problème. Un pilote qui arrive sur le dernier Grand Prix avec tous ses points peut se permettre de jouer au bowling sans être sanctionné", ajoute Villeneuve.

Le Champion du Monde 1997 propose que les points restant sur les licences de chaque pilote en fin de saison soient ajoutés au classement du championnat, dans le but de ne pas les inciter à "utiliser" leurs points.

Faites partie de quelque chose de grand

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Pilotes Jacques Villeneuve
Type d'article Actualités