Formule 1
26 sept.
-
29 sept.
Événement terminé
10 oct.
-
13 oct.
Événement terminé
24 oct.
-
27 oct.
Événement terminé
01 nov.
-
03 nov.
Événement terminé
14 nov.
-
17 nov.
Événement terminé
28 nov.
-
01 déc.
EL1 dans
9 jours

Villeneuve : Ricciardo méritait une pénalité, pas Vettel

partages
commentaires
Villeneuve : Ricciardo méritait une pénalité, pas Vettel
Par :
Co-auteur: Fabien Gaillard
12 juin 2019 à 10:43

Le Champion du monde 1997 de Formule 1, Jacques Villeneuve, a déclaré que c'est Daniel Ricciardo, et pas Sebastian Vettel, qui aurait mérité une pénalité lors du Grand Prix du Canada 2019 de F1.

La pénalité de cinq secondes infligée à Sebastian Vettel pour la façon dont il a rejoint le circuit après une sortie, en tentant de résister à Lewis Hamilton, lors du GP du Canada, a fait l'objet d'une vive controverse.

Lire aussi :

Pour Jacques Villeneuve, cependant, le facteur clé concernant l'infraction reprochée à Vettel est qu'il ne s'agissait pas d'une manœuvre intentionnelle effectuée durant une lutte roue contre roue. Le Canadien affirme que les commissaires auraient plutôt dû s'occuper de la façon dont Ricciardo a défendu sa place contre Valtteri Bottas lors de la même épreuve.

"Je n'ai pas été surpris par la pénalité de Vettel, parce que c'est souvent l'opposé de ce qui se passe", a déclaré Villeneuve pour Motorsport.com. "Ricciardo méritait une pénalité pour la façon dont il a piloté en ligne droite, et il n'en a pas eu. C'est souvent comme ça."

"C'est une mauvaise chose pour la F1 de toute façon. Ça a gâché la course parce que c'était une mauvaise décision, pas parce que 'oh, ça aurait dû être un vainqueur différent'. Si Vettel avait fait quelque chose de sale ou de mal, comme Ricciardo dans la ligne droite, ça aurait mérité une pénalité et il n'y aurait pas eu de problème, même si ça devait donner une nouvelle victoire à Lewis."

Bottas a lui-même souligné que la défense de Ricciardo avait été "parfois à la limite" tout en concluant qu'il s'agissait d'une "belle bataille".

Lire aussi :

Villeneuve estime que Hamilton a "réussi à imposer une pénalité à Vettel", mais que l'incident ne justifiait pas un tel verdict. "Ce n'est pas la course. Il devrait y avoir une différence entre [une manœuvre] intentionnelle et une sortie de piste dans un virage et un retour en travers. Et principalement parce que le pilote derrière sait ce qui se passe, Lewis savait où Vettel allait. Il aurait pu traverser la piste bien plus agressivement, et il ne l'ai pas fait."

"Ce n'est pas une question de les laisser se battre, parce que 'let them race' ['laissez-les se battre', concept qui est à la base d'une réflexion autour de la diminution du nombre d'interventions des commissaires dans les luttes entre pilotes, ndlr] veut dire que les gens vont faire des choses sales, stupides. Vous ne devriez jamais faire quelque chose d'intentionnel qui force un autre pilote à ralentir ou qui le place en danger, c'est une chose."

"Mais quand vous coupez une chicane, vous reprenez les gaz aussi fort que possible, même si ça présente un risque pour les autres pilotes, parce que le gars derrière sait : 'Il est dans l'herbe, il va probablement partir en travers, il y a un risque que je sois poussé [contre le mur]... OK, je vais à l'intérieur'. Vous le savez. Lewis a fait ce qu'il fallait, il a réussi à imposer une pénalité à Vettel. Il est très bon pour ça !"

Article suivant
Hülkenberg "froissé" par les consignes d'équipe Renault au Canada

Article précédent

Hülkenberg "froissé" par les consignes d'équipe Renault au Canada

Article suivant

Wolff : Un des GP "les plus difficiles dont je puisse me souvenir"

Wolff : Un des GP "les plus difficiles dont je puisse me souvenir"
Charger les commentaires