Villeneuve : "Une bonne liberté d'expression"

Devenu consultant pour Canal+ en début de saison, Jacques Villeneuve a découvert avec ce nouveau rôle une facette de la Formule 1 qu'il ne connaissait pas encore

Devenu consultant pour Canal+ en début de saison, Jacques Villeneuve a découvert avec ce nouveau rôle une facette de la Formule 1 qu'il ne connaissait pas encore.

Après quatre Grand Prix passés dans la cabine de commentaires aux côtés de Julien Fébreau, le Québécois a déjà un bon retour de cette nouvelle expérience, qu'il juge très intéressante mais pour laquelle il reconnait avoir ignoré la somme de travail qu'elle pouvait représenter.

Alors qu'il n'a pas encore définitivement raccroché son casque, puisqu'il roule cette année en GT Tour, Villeneuve se trouve sans aucun doute à la croisée des chemins mais se dit ravi d'être toujours très pris lors des week-ends de Grand Prix.

"C’est une année chargée. Je suis très occupé, entre la télé et les courses ça fait beaucoup", a-t-il confié à ToileF1. "C’est un petit peu différent de faire la télé, de faire les commentaires sur Canal+. Par contre c’est intéressant parce que c’est tout le week-end, il y a une bonne liberté d’expression et ça permet d’être occupé sur les week-ends de course, sinon ce serait une horreur ! Ça me laisse le temps de faire un peu de course aussi donc c’est un bon mélange."

A 42 ans, Villeneuve s'est récemment de nouveau installé en Europe, après avoir passé les dernières années au Canada. Cette proximité retrouvée reste relative pour ce père de famille finalement souvent loin de chez lui.

"Le travail me plait, c’est une bonne expérience. Par contre c’est épuisant car c’est beaucoup de boulot et le dimanche soir c’est vraiment l’épuisement. On parle beaucoup ! C’est beaucoup plus de travail que ce que je pensais. On est loin de la maison et c’est un peu dur car j’ai trois enfants, dont un qui a trois mois, donc c’est parfois un peu embêtant. Mais on voyage bien, les avions sont confortables et c’est une habitude. Ça fait plus de vingt ans que je fais le tour. C’est plus le fait d’être loin aussi longtemps et quand on rentre il y a un paquet de trucs à organiser."

Abonnez-vous à la newsletter

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Pilotes Jacques Villeneuve , Julien Febreau
Type d'article Actualités