Hamilton équipier de Verstappen ? L'étonnante idée de Villeneuve

Pour Jacques Villeneuve, Max Verstappen voudrait être aligné aux côtés de Lewis Hamilton afin de prouver au monde qu'il peut battre le septuple Champion du monde à voiture égale.

Adrian Newey, Chief Technology Officer, Red Bull Racing, Max Verstappen, Red Bull Racing, 1er, Lewis Hamilton, Mercedes-AMG, 3e, sur le podium

La saison 2021 avait offert l'une des luttes les plus intenses de l'Histoire du Championnat du monde de F1 en opposant d'un côté Lewis Hamilton chez Mercedes et de l'autre Max Verstappen chez Red Bull. Le duel avait duré jusqu'au dernier tour de la dernière course, se terminant sur le sacre, dans la polémique, du Néerlandais, lors d'une saison qui n'avait déjà pas manqué de controverses et de moments tendus.

Depuis, Red Bull a largement repris la main sur la discipline et le championnat 2023 s'oriente vers une issue encore plus hégémonique que la saison 2022, à l'avantage d'un Verstappen qui n'est pas réellement concurrencé par son équipier Sergio Pérez. À tel point que l'écurie autrichienne, face aux questions sur le niveau affiché par le Mexicain, n'a de cesse de répéter que ce dernier n'est pas en danger pour 2024, la dernière année de son contrat.

Interrogé sur le sujet par Motorsport.com lors d'un événement "Player 0.0" d'Heineken à Zandvoort, le Champion du monde 1997 et désormais consultant Jacques Villeneuve a offert un point de vue original sur la question d'un potentiel remplaçant de Pérez à l'horizon 2024. Pour le Canadien, si l'écurie Red Bull n'a pas de problèmes avec la différence actuelle de niveau, Verstappen pourrait, lui, être tenté de vouloir faire équipe avec... Hamilton.

"Je ne pense pas qu'ils en aient quelque chose à faire", a-t-il d'abord répondu quand il lui a été demandé si Red Bull devait garder Pérez ou non. "Ils ont Max. Là, Max peut gagner comme ça, ils sont facilement devant, ils ont toutes les images qu'ils veulent, alors pourquoi en auraient-ils quelque chose à faire ? Pourquoi mettre un jeune loup qui veut montrer qu'il est le nouveau leader mondial et sème la zizanie ? Je pense que Max aurait probablement envie d'avoir Lewis."

Amené à préciser sa pensée, il a ajouté : "Bien sûr, afin de pouvoir montrer au monde entier qu'il est capable de battre Lewis. Ce serait son objectif ultime. C'est sûrement quelque chose dont il aurait envie, mais je ne suis pas sûr que Red Bull en aurait envie. Je ne sais pas."

Mais Pérez n'est-il pas la garantie d'une paix dans l'équipe ainsi que d'une séparation claire entre numéro 1 et numéro 2 ? "Oui, mais pas parce que l'équipe décide. C'est parce qu'il le bat, ce qui est très différent. Si l'on se rappelle l'époque Ferrari, avoir un numéro 1 et un numéro 2, c'était une décision contractuelle. Même quand le numéro 2 était plus rapide, on lui disait de ralentir. Ils n'ont pas besoin de faire ça avec Pérez."

Lire aussi :

Propos recueillis par Erwin Jaeggi

Rejoignez la communauté Motorsport

Commentez cet article

Voir aussi :

Article précédent "La lumière jamais éteinte" à l'usine d'Aston, de retour sur le podium
Article suivant Leclerc : Ferrari "ne peut qu'aller dans une autre direction" en 2024

Meilleurs commentaires

Abonnez-vous gratuitement

  • Accédez rapidement à vos articles favoris

  • Gérez les alertes sur les infos de dernière minute et vos pilotes préférés

  • Donnez votre avis en commentant l'article

Motorsport Prime

Découvrez du contenu premium
S'abonner

Édition

France France