Vingt courses par an, un maximum selon Dennis

Comme nous vous l'annoncions dans un article précédent, les arrivées de Singapour et de Valence au calendrier nous rapprochent des vingt courses par an

Comme nous vous l'annoncions dans un article précédent, les arrivées de Singapour et de Valence au calendrier nous rapprochent des vingt courses par an. Ce qui a toujours été le souhait de Bernie Ecclestone.

Alors que certains patrons d'écurie trouvent que vingt courses chargeraient trop le championnat, Ron Dennis déclare que ce nombre de Grands Prix est envisageable à condition toutefois de ne pas aller plus loin.

"Nous ne serons jamais tous d'accord concernant le nombre de Grands Prix par saison. Vingt courses, c'est un beau chiffre mais je pense que nous devons rester prudent et ne pas exagérer."

"Ce serait une charge de travail supplémentaire. Je pense notamment à tout le personnel qui endure un stress considérable chaque année et qui devra faire encore plus d'efforts et accepter de voir moins leur famille."

"Mais pour les équipes, la Formule 1 n'est pas qu'un amusement, c'est aussi du business" ajoute le manager anglais.

Abonnez-vous à la newsletter

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Pilotes Bernie Ecclestone
Type d'article Actualités