Virgin : La fiabilité fait encore défaut

Des problèmes de fiabilité ont coûté cher aux pilotes Virgin Racing ce samedi

Des problèmes de fiabilité ont coûté cher aux pilotes Virgin Racing ce samedi. Après un vendredi qu'ils trouvaient encourageant, ils ont déchanté aujourd'hui à cause de problèmes mécaniques.

Timo Glock, 20ème :


"Une journée très décevante après notre début de week-end prometteur hier. Le problème de boite de vitesses que nous avons connu ce matin a été très frustrant car il nous coûte la fin de la séance. Les gars ont fait un travail fantastique, en travaillant sur la panne pour que la voiture soit prête à temps pour les qualifications. Mais ensuite, lors du premier relais, nous avons eu un problème avec les freins arrières et c’était trop risqué de ressortir."

"Après notre premier train de pneus, nous étions devant les Lotus mais nous ne pouvions continuer et utiliser un nouveau train de pneus tendres. Donc nous ne savons pas ce qui se serait passé – nous aurions pû nous intercaler entre les Lotus ou même être devant. C’est vraiment très décevant."

Lucas di Grassi, 24ème :


"Ca a été une journée très frustrante pour moi et pour l’équipe car nous semblions forts en essais libres et je pense que nous aurions pû faire du bon travail en qualifications. Mais nous avons eu un problème avec l’alternateur plus tard dans la séance ce matin."

"Ensuite, lors de mon tour de sortie des stands, il était clair que j’avais un problème de boite de vitesses qui ne pourrait pas être réparé à temps. Nous ferons de notre mieux demain en espérant que nous finirons devant les nouvelles équipes."

Faites partie de quelque chose de grand

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Pilotes Timo Glock , Lucas Di Grassi
Équipes Virgin Racing
Type d'article Actualités