Virgin : Les pilotes partagés entre enthousiasme et déception

Globalement satisfaits des performances de leur monoplace, les pilotes de chez Virgin Racing n’ont cependant pas pu traduire leur bonne forme en bons résultats cet après-midi sur le circuit d’Hockenheim

Globalement satisfaits des performances de leur monoplace, les pilotes de chez Virgin Racing n’ont cependant pas pu traduire leur bonne forme en bons résultats cet après-midi sur le circuit d’Hockenheim.

Alors que Timo Glock tentait de se frayer un chemin entre Bruno Senna et les multiples drapeaux bleus, Lucas di Grassi est parti à la faute en bordure de piste…

Timo Glock, 18ème :


"Le départ de la course a été difficile, Lucas m’a dépassé en effectuant une superbe manœuvre, sans oublier les problèmes que nous avons connus samedi et qui nous ont relayés au fond de la grille, la faute à la pénalité pour notre changement de boite de vitesses."

"J’ai tout de même réalisé un bon départ en dépassant les deux voitures HRT dans le premier virage, ce qui était fabuleux, mais j’ai de nouveau tout perdu dans le deuxième virage. J’ai eu l’impression qu’on me poussait à l’arrière, j’ai alors perdu le contrôle et je me suis retrouvé soudainement dernier."

"J'ai de nouveau dû entamer une lutte contre les HRT et j'ai dépassé [Sakon] Yamamoto, mais je suis resté coincé derrière Senna car il avait une bonne pointe de vitesse. À la suite de mon arrêt au stand, j’avais un assez bon rythme mais les drapeaux bleus sont de nouveau sortis et m’ont beaucoup pénalisé."

"Avec les pneus tendres, j’ai eu une bonne vitesse et une piste dégagée. En fin de compte, j’étais heureux de ma course. J’espère simplement que nous pourrons trouver un moyen de rendre plus facile notre développement sur un week-end car cela rendrait la vie bien plus facile."

Lucas di Grassi, 21ème :


"J’ai connu un très bon départ aujourd’hui en course puisque j’ai gagné quatre places dans le premier tour et j’ai pu me rapprocher d’Heikki [Kovalainen] par la suite. La voiture se comportait bien, j’étais donc confiant concernant nos chances de battre les Lotus aujourd’hui et j’ai vraiment poussé après avoir chaussé les pneus tendres. J’ai touché une bosse sur les vibreurs, ce qui a endommagé les suspensions et j’ai alors perdu le contrôle de la voiture."

"Les dégâts occasionnés m’ont empêché de continuer, ça aurait pu être une très bonne course pour moi. Quoi qu’il en soit, nous avons démontré ici le potentiel de la voiture, j’en attends donc beaucoup du Grand Prix de Hongrie prévu le week-end prochain."

Abonnez-vous à la newsletter

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Pilotes Timo Glock , Lucas Di Grassi , Bruno Senna
Équipes Virgin Racing
Type d'article Actualités