Contenu spécial
Formule 1 GP de France

GP de France : une expérience VIP ultime parmi les plus abordables

Du 22 au 24 juillet, la Formule 1 sera de retour au Castellet. L'occasion de se faire plaisir en vivant l'expérience unique du Paddock Club sur l'un des circuits les plus abordables de l'année.

MicrosoftTeams-image (2)

Pour la quatrième fois depuis son retour au calendrier, le Grand Prix de France se tiendra sur le circuit Paul Ricard, au Castellet. La dernière édition s'est montrée passionnante, avec des stratégies différentes et une victoire arrachée par Red Bull et Max Verstappen dans les ultimes instants. En 2022, vous aviez peut-être prévu de vous rendre dans le Var, dans une tribune classique à la Sainte-Beaume, ou peut-être dans la Chicane Nord. Et si vous vous laissiez tenter par l'expérience Paddock Club ?

Présent depuis plus de trente ans, le Paddock Club ne vous permet pas simplement d'assister au Grand Prix : il vous fait vivre un week-end unique en plein cœur de la course. Au Paul Ricard, vous bénéficierez de la meilleure vue du circuit, au-dessus de la voie des stands. Aucune autre place ne vous proposera un tel panorama sur la grille de départ, ce qui vous permettra d'assister à la préparation des pilotes avant l'extinction des feux, l'arrivée, le podium ou bien encore les arrêts au stand.

Mais l'accès au Paddock Club permet d'élargir l'expérience bien au-delà de la course. Dans le pays de la gastronomie qu'est la France, ce billet vous offrira des repas préparés par des chefs mondialement reconnus, un accès à une carte de grands crus et à un bar à champagne. Des options végétariennes et vegans seront également disponibles. Les lieux de restauration sont tous équipés d'écrans pour vous permettre de suivre l'action en piste tout en profitant des plus grands mets.

Voir aussi:
La vue depuis la voie des stands pour les détenteurs d'un Paddock Pass.

La vue depuis la voie des stands pour les détenteurs d'un Paddock Pass.

Sur un circuit, le temps peut parfois paraître long entre chaque séance, même si le Grand Prix de France s'enrichira également, entre autres, de la Porsche Supercup et de la W Series. Mais pas de panique : le Paddock Club offre de nombreuses activités et des possibilités qu'aucun autre billet ne vous propose. Prendre des photos avec les personnalités du paddock, faire le tour du circuit sur un camion avec les commentaires d'un guide, ou bien encore participer à des événements virtuels avec des pilotes (actuels comme anciens) et les personnes qui font la F1 : voici le programme non-exhaustif d'un détenteur d'un Paddock Pass.

Autour du circuit, les promoteurs du Grand Prix de France ont répondu aux critiques émises en 2018 sur les conditions d'accès au circuit. Un plan de mobilité à été mis en place pour garantir un accès fluide et rapide à tous les spectateurs. Avec le Paddock Club, inutile de perdre son temps dans les navettes ou de passer des heures à chercher une place proche du circuit : un emplacement sur un parking privé vous sera réservé. Le soir, des concerts seront organisés sur la piste : la programmation des artistes sera bientôt communiquée. Quant au logement, les organisateurs ont mis en place, cette année, un camping aux portes du circuit, avec une option premium "Glamping" (camping dans des tipis disposant de vrais lits) pour profiter de tout le confort nécessaire, à quelques pas de la piste.

Avec autant d'avantages, de confort et d'expériences, vous vous attendez peut-être à des tarifs hors de prix. Pourtant, le Paddock Club du Grand Prix de France est l'un des plus abordables de la saison, avec un prix de 998€ pour le vendredi, 4 503€ pour le pack deux jours samedi/dimanche, et 5 187€ pour les trois jours. Et les options sont les mêmes que sur n'importe quel autre circuit du calendrier !

Assister à un Grand Prix en tant que VIP est une expérience à la fois unique et inoubliable. Alors, pourquoi ne pas profiter du cadre du Castellet pour vivre cet événement incroyable ? Rendez-vous sur Motorsport Tickets pour réserver vos billet et bénéficier d'avantages supplémentaires à l'achat.

Article précédent "Chanceux" mais finalement 4e, Magnussen a cru tout perdre
Article suivant Leclerc "pas content" après un "mauvais choix" en Q3

Abonnez-vous gratuitement

  • Accédez rapidement à vos articles favoris

  • Gérez les alertes sur les infos de dernière minute et vos pilotes préférés

  • Donnez votre avis en commentant l'article

Motorsport Prime

Découvrez du contenu premium
S'abonner

Édition

France