Le vol du corps d'Enzo Ferrari déjoué en Italie

Les autorités italiennes ont déjoué le plan d'une bande organisée, qui comptait voler le corps d'Enzo Ferrari dans sa tombe de Modena.

Selon les enquêteurs, cette bande prévoyait de demander une rançon contre le corps du créateur de la célèbre marque de voitures après l'avoir volé dans le cimetière de San Cataldo.

Trois cents policiers et militaires ont mené une série de raids qui ont permis l'arrestation de 34 personnes en Italie. Le gang, donc l'une des principales activités est la contrebande de drogues et d'armes à feu, était basé à Orgosolo, en Sardaigne, mais parmi les personnes placées en garde à vue, on retrouve également des habitants d'Émilie, de Lombardie, de Vénétie et de Toscane.

Leur plan était de voler le cercueil de Ferrari, qui est décédé en 1988 à l'âge de 90 ans, et de se réfugier dans les Appenins pour demander une rançon à la famille Ferrari ou à la compagnie.

L'un des membres de la bande avait déjà pris des repères dans le cimetière, et le gang comptait passer à l'action avec deux voitures et un van. Cependant, suite à une requête du conseil régional anti-mafia, l'armée s'est interposée avant que le plan ne soit mis à exécution.

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Équipes Ferrari
Type d'article Actualités