Volkswagen continue à jouer au chat et à la souris

La possible arrivée du groupe Volkswagen en Formule 1 est un serpent de mer auquel on s'est habitué depuis bientôt une décennie

La possible arrivée du groupe Volkswagen en Formule 1 est un serpent de mer auquel on s'est habitué depuis bientôt une décennie.

Après avoir laissé courir la rumeur d'une implication future, au travers d'une de ses deux filiales, Audi ou Porsche, le constructeur allemand avait finalement indiqué en novembre qu'il ne comptait certainement pas faire son entrée en Formule 1.

Mais voilà que l'hypothèse revient une énième fois à la surface, toujours au travers de déclarations émanant de la maison mère. Ainsi, Volkswagen a salué avec enthousiasme la décision entérinée par la FIA quant à la réglementation moteur qui entrera en vigueur en 2013.

"Les conditions pour une possible entrée du groupe Volkswagen ont été créées. Nous n'avons pas décidé quoi que ce soit, mais nous nous félicitons de la décision de la FIA," a lâché Hans-Joachim Stuck, ambassadeur de la marque et cité par différents médias allemands (Welt am Sonntag, Bild, rp-online.de, Motorsport-Total.com).

"La réglementation moteur est un bon point de départ pour Volkswagen en Formule 1. Ce n’est pas seulement une très bonne nouvelle pour la Formule 1, mais pour l’ensemble du sport automobile et cela l’emmène dans la bonne direction."

On peut se demander à quoi joue concrètement Volkswagen, à moins que la firme allemande ne soit réellement hésitante...

Faites partie de quelque chose de grand

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Pilotes Hans-Joachim Stuck
Type d'article Actualités