Walker presse le gouvernement australien d'assurer l'avenir du GP

Ron Walker, responsable du Grand Prix d'Australie, a affirmé que l'avenir de la course de Melbourne n'était plus entre ses mains depuis que Bernie Ecclestone insiste pour que l'épreuve se dispute en nocturne

Ron Walker, responsable du Grand Prix d'Australie, a affirmé que l'avenir de la course de Melbourne n'était plus entre ses mains depuis que Bernie Ecclestone insiste pour que l'épreuve se dispute en nocturne.

Le patron de la FOM (Formula One Management) réclame que l'Albert Park accueille un Grand Prix de nuit, sans quoi le contrat liant la F1 à Melbourne ne sera pas prolongé au delà de 2010.

Toutefois, les coûts associés à l'organisation d'une telle épreuve seraient trop élevés et le gouvernement Victorien, qui subventionne cette course, pourrait s'opposer à un tel changement.

"La décision repose exclusivement sur le premier ministre. Il ne fait aucun doute que dans les six ou neuf prochains mois, il rencontrera M. Ecclestone et ils trouveront ou non un accord," explique Walker.

"Mais ce serait un triste jour pour l'Australie si nous perdions le Grand Prix parce que c'est le seul événement du sport automobile international dans tout le pays."

"Quand vous pensez au nombre de pays qui souhaitent en bénéficier, ce serait une énorme perte. Ca procure un spectacle que l'on ne voit pas souvent, mais tout dépend du gouvernement."

L'avenir du Grand Prix d'Australie est d'autant plus flou que le déficit lié à l'organisation de l'épreuve se creuse chaque année. En octobre dernier, une étude évaluait à 34 millions de dollars australiens (soit 22 millions d'euros) le total des pertes pour 2007.

Faites partie de quelque chose de grand

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Pilotes Bernie Ecclestone
Type d'article Actualités