Warwick s'explique sur les sanctions envers Webber et Alonso

A l'issue du Grand Prix de Singapour, dominé par Sebastian Vettel, Mark Webber et Fernando Alonso ont reçu une réprimande pour des événements qui se sont produits dans le tour d'honneur de l'épreuve

A l'issue du Grand Prix de Singapour, dominé par Sebastian Vettel, Mark Webber et Fernando Alonso ont reçu une réprimande pour des événements qui se sont produits dans le tour d'honneur de l'épreuve.

Alors qu'il avait abandonné suite à un problème mécanique sur sa monoplace, Mark Webber a rejoint la monoplace de Fernando Alonso, arrêtée en pleine trajectoire, afin que le pilote Ferrari le ramène dans la pitlane.

"Un pilote peut être facilement blessé", explique Warwick dans les colonnes du Daily Telegraph. "J'espère que nous ne sommes pas perçus comme des rabat-joie. Je désire que la Formule 1 soit un divertissement, je veux qu'elle soit un spectacle."

"J'adore le MotoGP et je souhaite qu'en Formule 1, nous puissions être un peu plus proches des pilotes, comme en MotoGP. La Formule 1 est devenue stérile. Mais nous ne pouvons pas permettre aux pilotes de prendre des risques. Si cela avait été fait d’une manière plus sûre, alors j’aurais pu voir les choses différemment, mais comme ils l’ont fait là, c’était potentiellement très dangereux. Vous ne pouvez pas avoir des voitures qui sont stationnées au milieu d’un virage."

Abonnez-vous à la newsletter

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Pilotes Mark Webber , Fernando Alonso , Sebastian Vettel
Équipes Ferrari
Type d'article Actualités