Webber a tenu tête à Vettel en qualifications

Mark Webber l’a encore affirmé récemment : il demeure convaincu qu’en dépit de l’état de grâce dans lequel se trouve Vettel ces dernières années, il est possible de battre l’Allemand à matériel égal

Mark Webber l’a encore affirmé récemment : il demeure convaincu qu’en dépit de l’état de grâce dans lequel se trouve Vettel ces dernières années, il est possible de battre l’Allemand à matériel égal. Conforté par une première demi-saison l’ayant vu dominer son coéquipier régulièrement en piste et aux points, Webber a cependant perdu le contact dans la course au titre en seconde partie de saison, alors que la Red Bull retrouvait paradoxalement un niveau de compétitivité supérieur.

Sous contrat pour une saison supplémentaire, celui qui fut un temps considéré par Ferrari pour remplacer Massa ne compte pas s’en tenir à une position de N°2, même s’il concède que l’on se souviendra sans doute plutôt de lui au terme de sa carrière pour es victoires plus que pour un possible titre mondial.

La force de Sebastian est la qualification, et cela a tourné à 10 à 11 cette saison en sa faveur”, indique l’Australien, qui ne précise pas comment il arrive à un total…de 21 Grand Prix, mais se réjouit de voir l'écart être désormais sous contrôle.

Le team sait que je suis aussi en mesure d’être là quand il faut délivrer un tour”.

ToileF1 s'est amusé à compiler les résultats des qualifications de cette saison : Mar Webber fut en moyenne le troisième meilleur qualifieur, prenant le départ de la position 5,45 sur la grille (5,25 pour Vettel). Les deux pilotes Red Bull sont devancés dans l'exercice par Lewis Hamilton, parti en moyenne du rang 4,2.

Abonnez-vous à la newsletter

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Pilotes Mark Webber , Lewis Hamilton
Équipes Ferrari
Type d'article Actualités