Webber abandonne dans le dernier tour

Placé dans le top 5 durant tout le Grand Prix de Singapour, Mark Webber a dû mettre pied à terre dans le dernier tour de la course

Placé dans le top 5 durant tout le Grand Prix de Singapour, Mark Webber a dû mettre pied à terre dans le dernier tour de la course.

Webber fait partie de ceux qui ont à nouveau changé de pneus après l'entrée en action de la voiture de sécurité à mi-course. Il était remonté au quatrième rang, et se battait pour le podium, mais a subi une perte de pression d'eau à six tours de l'arrivée.

Incité par radio à rouler à bas régime, le pilote Red Bull a tenté de terminer la course au ralenti, concédant quelques places avant de jeter l'éponge dans la dernière boucle, des flammes laissant présager que son moteur pourrait avoir été endommagé dans l'affaire.

J'ai fait tout ce que j'ai pu pour arriver, mais ça n'a pas fonctionné”, regrette l'Australien, qui se montre par ailleurs critique de la physionomie de la course. “Vers la fin de course on pouvait enfin tenter d'attaquer, mais le reste, c'était simplement de la gestion de pneumatiques”.

Webber, toujours cinquième du championnat, est désormais relégué à une vingtaine de points de Hamilton et Räikkönen, et ne peut espérer guère mieux que le podium... à condition de connaître moins de soucis techniques.

Faites partie de quelque chose de grand

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Pilotes Mark Webber
Type d'article Actualités