Webber - Alonso, "une bombe à retardement" chez McLaren

partages
commentaires
Webber - Alonso,
Par : Benjamin Vinel
28 nov. 2015 à 14:01

Quelques heures seulement après que Ron Dennis a déclaré que Fernando Alonso pourrait prendre une année sabbatique si la MP4-31 n'est pas au niveau en 2016, le pilote espagnol a tordu le cou à cette rumeur.

Fernando Alonso, McLaren MP4-30
Fernando Alonso, McLaren Honda
Fernando Alonso, McLaren Honda
Fernando Alonso, McLaren Honda
Fernando Alonso, McLaren avec les médias
Fernando Alonso, McLaren Honda
Fernando Alonso, McLaren Honda

C'est à l'issue de la séance qualificative du Grand Prix d'Abu Dhabi qu'Alonso s'est exprimé à ce sujet de façon catégorique.

"Je serai là l’an prochain ; j’ai répondu à la même question à vos collègues," déclare-t-il à la BBC. "Quand Ron dit quelque chose, je ne sais pas ce qu’il signifie, mais nous voulons progresser et voir à quel point nous serons compétitifs et j’ai hâte que la nouvelle voiture soit en tests."

Selon Mark Webber, qui est proche du double Champion du Monde, il n'est pas exclu qu'Alonso prenne vraiment cette année sabbatique, dans un contexte où les résultats peinent à arriver chez McLaren Honda.

"Je crois qu’il est une bombe à retardement!" commente l'Australien sans détour. "La façon dont Ron et lui ont eu cette relation dans le passé, dont la tension se construit… Je crois qu’ils vont se donner deux ou trois journées de tests dans l’auto en février, et il va prendre sa décision… et oui, il pourrait partir!"

"On sait que Fernando place tout le monde sous pression dans le team. Il déteste perdre. Le timing est vraiment mauvais pour son changement avec Ferrari qui remonte et c’est brutal. Je pense qu’il est très, très dur de remonter pour McLaren et Honda avec ces règles actuelles."

"Mais je crois qu’il faudrait leur donner une chance ; il faut remettre ces champions du monde devant et pour moi Fernando a assez de zéros sur le compte bancaire, donc oui, il pourrait partir s’il n’a rien à gagner."

Crevaison en Q1

En ce qui concerne les qualifications du Grand Prix d'Abu Dhabi, Alonso a été éliminé dès la Q1 à cause d'une crevaison, alors que la McLaren démontrait un beau potentiel.

En effet, son coéquipier Jenson Button est parvenu à se qualifier au douzième rang, très proche de la Q3. Alonso lui-même n'était qu'à une seconde du meilleur temps au deuxième intermédiaire, au moment où il a subi cette crevaison fatale.

"C'est notre meilleur week-end pour le moment en termes de compétitivité, c'est dommage d'avoir eu une crevaison en Q1 et de ne pas participer à la Q2, c'est arrivé au pire moment," déplore l'Espagnol. "On verra, je pense qu'on a un meilleur rythme que les voitures devant nous. Nous avons 27 km/h de retard en ligne droite, ça va être difficile de dépasser en ligne droite, mais on essaiera."

Prochain article Formule 1
Dennis - Alonso pourrait ne pas courir en 2016

Article précédent

Dennis - Alonso pourrait ne pas courir en 2016

Article suivant

Sixième pole de rang pour le N°6!

Sixième pole de rang pour le N°6!
Load comments

À propos de cet article

Séries Formule 1
Événement GP d'Abu Dhabi
Lieu Yas Marina Circuit
Pilotes Fernando Alonso Boutique
Équipes McLaren Boutique
Auteur Benjamin Vinel
Type d'article Actualités