Webber : "Mon épaule ne me causait pas de problème"

Alors que la saison s’est terminée il y a un peu moins d’un mois, Mark Webber a révélé dans son livre 'Up Front' qu’il avait l’épaule cassée pour les Grands Prix du Japon et de Corée du Sud

Alors que la saison s’est terminée il y a un peu moins d’un mois, Mark Webber a révélé dans son livre 'Up Front' qu’il avait l’épaule cassée pour les Grands Prix du Japon et de Corée du Sud.

Quelques jours avant le week-end nippon, le pilote Red Bull Racing avait fait une sérieuse chute de VTT chez lui en Australie. Son accident avait entraîné une fracture au niveau de l’épaule droite, et il ne l’avait révélé à personne chez Red Bull Racing, jugeant que ce n’était pas nécessaire.

"J’étais très confiant quant au fait que cela n’influerait pas sur ma performance dans la voiture, c’est pourquoi je ne l’ai dit à personne. Ce n’était pas nécessaire. L’épaule ne me causait pas de problème, il n’y avait donc pas besoin d’en parler. Si j’avais eu des problèmes avec dans la voiture, alors bien sûr que j’en aurais parlé à l’équipe, mais ce n’était pas le cas," a déclaré Mark Webber.

"Je n’ai jamais manqué un Grand Prix, mais bien sûr, si je ne pouvais pas conduire la voiture en toute sécurité et à sa limite, alors j’aurais prévenu l’équipe."

Avant de prendre le départ du Grand Prix du Japon, Mark Webber avait reçu une injection de cortisone, mais cela dans un but purement préventif. En effet, le fait de courir plus de 50 tours aurait pu générer de la douleur et c’est pourquoi il avait préféré recevoir cette injection.

"C’était la première fois [depuis mon accident] que j’allais faire plus de 50 tours de course, en plus des qualifications du matin. J’ai donc écouté ce qui était le meilleur conseil médical pour une journée de course."

Faites partie de quelque chose de grand

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Pilotes Mark Webber
Équipes Red Bull Racing
Type d'article Actualités