Webber relativise les essais secrets de Mercedes

S'il n'a pas caché sa surprise d'apprendre que Mercedes aurait mené des tests avec Pirelli il y a deux semaines à Barcelone, Mark Webber a clairement réfuté l'idée selon laquelle l'équipe allemande en aurait bénéficié au point de l'emporter à Monaco

S'il n'a pas caché sa surprise d'apprendre que Mercedes aurait mené des tests avec Pirelli il y a deux semaines à Barcelone, Mark Webber a clairement réfuté l'idée selon laquelle l'équipe allemande en aurait bénéficié au point de l'emporter à Monaco.

Alors que Red Bull Racing et Ferrari ont déjà protesté officiellement auprès de la FIA, le pilote australien, qui a terminé sur la troisième marche du podium à Monaco, estime que la victoire de Nico Rosberg est tout sauf le fruit du travail mené lors de ces essais secrets.

"Nous avons probablement été un peu surpris par ce qui s'est passé. Je ne pense pas que cela ait eu un énorme impact sur le résultat aujourd'hui, cette voiture fonctionne toujours très bien ici", a expliqué Webber, qui était lui-même au coeur de la controverse après sa victoire de l'an dernier en raison d'une interprétation spéciale de Red Bull des règles concernant les fonds plats.

Pour autant, rouler en cours de saison, avec une monoplace vétuste ou contemporaine, peut permettre de collecter des données précieuses.

"On ne peut pas rien apprendre lorsque l'on fait des essais. Donc nous devons voir ce qui s'est passé et comment sont les règles pour que Mercedes estime que tout est OK. Le temps nous le dira, mais ça n'a pas affecté le résultat de ce jour."

Faites partie de quelque chose de grand

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Pilotes Mark Webber , Nico Rosberg
Équipes Red Bull Racing , Mercedes , Ferrari
Type d'article Actualités