Webber révèle qu'il a du mal avec les Pirelli

Face à un Sebastian Vettel qui brille depuis le début de la saison, Mark Webber fait pâle figure au volant de la RB7

Face à un Sebastian Vettel qui brille depuis le début de la saison, Mark Webber fait pâle figure au volant de la RB7. L’Australien a révélé le mal qui le touchait depuis le début du championnat, à savoir les nouveaux pneus Pirelli.

S’il ne se repose jamais sur ses lauriers, Webber n’est pas encore parvenu à tirer la quintessence des nouvelles gommes qui équipent sa monoplace, au contraire de son équipier, victorieux de cinq de six premiers Grands Prix.

"Vous ne me verrez jamais à la pêche. J’ai besoin de me pousser. J’espère que je vais pouvoir continuer dans mon élan de résultats encourageants et j’espère bientôt signer ma première victoire, parce que je gagnais assez souvent l’année dernière," a déclaré Webber au site de la télévision canadienne RDS.

"Les pneus sont très différents et les pilotes sont sensibles au changement. C’est comme lorsqu’un golfeur ou un joueur de tennis change d’équipement. Lorsque vous êtes à ce niveau et que vous essayez de gagner un avantage sur de petits détails, les petits changements peuvent faire une grande différence. Mais c’est aux pilotes de s’adapter."

Faites partie de quelque chose de grand

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Pilotes Mark Webber , Sebastian Vettel
Type d'article Actualités