Webber s'attend à un bien meilleur week-end à Sepang

Passé complètement au travers de son Grand Prix national, Mark Webber a souffert de la comparaison en Australie par rapport à Sebastian Vettel

Passé complètement au travers de son Grand Prix national, Mark Webber a souffert de la comparaison en Australie par rapport à Sebastian Vettel.

Distancé en qualifications comme en course, l'Australien est cependant confiant à l'aube des premiers essais de Sepang. Il est convaincu que les évènements ne se reproduiront pas et qu'il sera de retour aux affaires, mais il reste énigmatique sur les raisons de sa contre-performance il y a deux semaines.

"Il y avait quelques problèmes que nous avons trouvés après la course, ce qui n'a certainement pas aidé la situation. Nous n'entrerons pas plus que cela dans les détails. Nous allons faire un meilleur travail ce week-end, tirer davantage de la voiture et passer du temps devant... Je ne vais pas faire tout un plat de ce qui s'est passé à Melbourne, parlons plutôt de la Malaisie," a déclaré Webber à Autosport.

Le pilote Red Bull Racing a toutefois confirmé que les problèmes étaient résolvables et que ce serait le cas dès ce week-end. Le circuit de Sepang devrait d'ailleurs convenir parfaitement aux spécificités de la RB7.

"Nous étions bien ici l'an dernier, la voiture avait gagné le Grand Prix, donc nous allons voir. C'est assez brutal concernant la température sur la piste, ce sera intéressant pour les pneus. Personne ne sait comment ça va se dérouler. Je ne sais pas ce que ça donnait lors des essais à Istanbul et ailleurs, mais c'est probablement la situation la plus extrême à laquelle ils [Pirelli] vont devoir faire face. Attendons de voir comment ça ira, car de leur propre aveu ils s'attendent à plusieurs arrêts aux stands."

Quant à l'utilisation du système KERS, Webber s'est montré évasif et semble confirmer les doutes qui l'entourent chez Red Bull Racing.

"Nous avons besoin de rouler demain pour voir. Nous ne l'avons pas testé depuis Melbourne. C'est la première fois qu'il sera de retour sur la voiture, donc nous aurons davantage confiance demain. Ce n'est pas sorcier [à utiliser]. On a besoin d'avoir un KERS qui fonctionne de manière fiable et c'est quelque chose que l'on doit avoir sur la voiture."

Faites partie de quelque chose de grand

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Pilotes Mark Webber , Sebastian Vettel
Équipes Red Bull Racing
Type d'article Actualités