Webber satisfait de ses premiers essais avec la RB6

Le shake down de la RB6 était programmé ce mercredi 10 février

Le shake down de la RB6 était programmé ce mercredi 10 février. C'est Mark Webber qui était chargé de réaliser toutes les vérifications d'usage sur cette nouvelle monoplace, toutefois il aurait sans doute préféré moins de pluie.

Mark Webber revient sur sa première journée d'essais à Jerez au volant de la nouvelle RB6. Malgré une fuite d'huile et un changement préventif de moteur dans des conditions très humides, l'Australien en retire un sentiment positif.

"J'en retire un sentiment plutôt positif en fait. Ce n'était pas vraiment une journée d'essais idéale avec les conditions changeantes mais c'était pareil pour tout le monde. "

" Nous avons connu un déboire, une fuite d'huile banale qui s'est ensuite agravée. C'est malheureux car après coup on se rend compte que l'on aurait pu mieux gérer le problème, les choses se passent comme ça parfois. "

" Nous n'avons pas réalisé le temps en piste que nous devions faire, mais au terme de la journée nous avions réalisé quand même 50 tours. Avec un peu de chance, le temps sera sec demain [ndlr : aujourd'hui], nous pourrons ainsi accumuler plus de données. "

L'équipe s'attendait à une journée pluvieuse, elle avait sans doute fixé ses objectifs en fonction de ce paramètre. En tout cas, Mark Webber affirme que la journée s'est passée comme ils s'y attendaient. La voiture est enfin en piste et aucun problème majeur n'est survenu.

" Tout s'est passé comme prévu. Une journée humide et glissante à Jerez. Il n'y a pas eu de réel problème sur la voiture. "

" Nous devons encore appréhender quelques points, mais maintenant que la voiture est lancée, nous allons pouvoir travailler un peu demain. Nous pourrons ensuite nous intéresser au temps au tour à la fin du mois. "

L'Australien ne préfère pas juger ses concurrents trop vite. Les programmes des équipes sont souvent très différents et beaucoup d'entre-elles ont tendance à fausser la donne. En tout cas, chez Red Bull, la performance sera officiellement l'objectif en fin de mois seulement.

" Il est impossible [de juger de la rapidité] car vous en avez qui sont rapides et la minute d'après ils ralentissent, donc c'est difficile de dire qui fait quoi. "

Au contraire de beaucoup d'observateurs extérieurs qui sont étonnés d'une simple évolution de la RB5, Webber estime qu'Adrian Newey a fait ce qu'il fallait pour atteindre leurs objectifs de titre cette saison.

" J'ai vu la voiture il y a quelques mois déjà, donc je savais à quoi elle ressemblait. Tout le monde a copié ses idées de l'année dernière, ce qui est tout à l'honneur d'Adrian, mais il y a encore tellement de choses qu'il peut réaliser. "

" Vous ne savez pas ce qu'il pourrait trouver et vous penseriez que c'est étrange ou différent, mais il a déjà fait de bonnes choses dans la conception de F1 lors de changements de réglementation. "

" Nous sommes convaincus que c'est une solide évolution de ce que nous avions l'année passée et nous espérons qu'elle nous placera en bonne position. Nous savons à qui nous serons confrontés et nous sommes respectueux de nos concurrents. Nous en avons assez fait, c'est tout ce que nous pouvons faire. "

Faites partie de quelque chose de grand

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Pilotes Mark Webber , Adrian Newey
Type d'article Actualités