Webber se remémore l'affaire du Multi 21

En début de saison, les relations se sont tendues plus que jamais entre Sebastian Vettel et Mark Webber

En début de saison, les relations se sont tendues plus que jamais entre Sebastian Vettel et Mark Webber. Au Grand Prix de Malaisie, l'Australien menait la course, après avoir conclu l'accord suivant avec son équipier et son équipe : le pilote en tête de la course après la dernière vague de ravitaillements conserverait la victoire.

Malgré le rappel de cet accord à la radio sous le code Multi 21, Vettel n'avait aucune intention de laisser la victoire à son coéquipier : il l'a attaqué, dépassé et a remporté le Grand Prix devant un Webber furieux.

Avec des mois de recul, le futur pilote Porsche se rappelle cette affaire, qui est probablement à l'origine des sifflets adressés à l'Allemand lors de certaines courses.

Il faut pouvoir se regarder dans le miroir, mec”, commente Webber dans les colonnes du Mail. “Bien sûr, parfois, il faut être sans pitié. Je sais qu'on ne peut pas être un petit ours en peluche et se faire marcher dessus, mais je suis heureux des décisions que j'ai prises dans ma carrière. Ces deux ou trois semaines après la Malaisie ont été tendues pour nous deux”.

Je pense qu'après la course, sa réaction initiale était correcte, je pense qu'il était bouleversé par ce qu'il avait fait, comme il l'a dit en Malaisie. Mais sa réaction deux semaines plus tard en Chine, quand il a dit qu'il n'était pas désolé du tout, n'était probablement pas la meilleure façon d'encourager l'opinion que les gens ont de lui”, conclut le pilote australien, dont les relations avec Vettel n'ont jamais été très chaleureuses.

Abonnez-vous à la newsletter

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Pilotes Mark Webber , Sebastian Vettel
Type d'article Actualités