Week-end crucial pour Marrusia à Melbourne

Graeme Lowdon, directeur sportif de Marussia, estime que le premier week-end de course de la saison sera crucial pour l’écurie russe

Graeme Lowdon, directeur sportif de Marussia, estime que le premier week-end de course de la saison sera crucial pour l’écurie russe.

Suite à un problème lors des crash-tests de la FIA, Marussia n’a pas été en mesure d’aligner sa MR01 lors de la dernière séance d’essais hivernaux, qui a eu lieu du 1er au 4 mars.

L’équipe basée à Banburry arrive donc à Melbourne sans savoir de quoi sa monoplace est capable, ni si elle peut tenir la distance d’un Grand Prix.

"C’est un week-end vraiment crucial pour nous. Nous sommes venus ici l’année dernière en sachant que notre voiture n’était pas vraiment performante, mais nous savions que cela irait au niveau de la fiabilité, et que si nous faisions une course solide, nous pourrions signer un bon résultat. Nous étions vraiment sur la bonne voie, jusqu’à ce que nous ayons un problème lors d’un arrêt aux stands," a déclaré Lowdon à Autosport.

"Cette année, je pense que ce sera un véritable défi de terminer les premières courses, parce que nous sommes dans l’inconnu en termes de fiabilité. Mais si on aperçoit une certaine performance dans les séances de la fin de semaine, ça sera un énorme coup de boost. La saison sera longue !"

En 2012, Marussia changera de visage selon Lowdon. Après deux années passées sous l’appellation Virgin, Marussia aura une approche vraiment différente de celle qu’elle a eu lors des deux dernières saisons.

"Nous nous concentrons sur la longévité maintenant. Il y avait beaucoup de chose à régler à la fin de l’année dernière, avec la constitution de la structure technique. Je pense donc que, dans la mesure où ces soucis sont maintenant derrière nous, il nous sera plus facile de comprendre la voiture et de savoir où nous en sommes," a-t-il ajouté.

"Sans aucun doute l’année dernière, quand nous savions que ça serait une année difficile, c’était très important de prendre tout ce que nous pouvions lors des premières courses de la saison. Maintenant, il y a un état d’esprit différent. Nous attendons beaucoup plus, et nous savons que nous avons la structure pour que les performances s’améliorent."

Faites partie de quelque chose de grand

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Type d'article Actualités