Wehrlein devra attendre un avis médical pour retrouver le volant

partages
commentaires
Wehrlein devra attendre un avis médical pour retrouver le volant
Par : Fabien Gaillard
27 févr. 2017 à 15:35

Seul pilote titulaire absent de ces premiers essais hivernaux de la saison 2017, Pascal Wehrlein explique qu’il devra obtenir l’aval des médecins pour envisager de prendre part à la séance de la semaine prochaine.

L’Allemand est le grand absent de ces tests côté pilotes, la faute à un violent accident lors de la Race of Champions lors duquel il s’est blessé au dos.

"Je me sens bien", assure-t-il quand la question lui est posée. "Je n’ai pas mal, rien, je dirais juste que c’est de la précaution. Pour éviter toute blessure plus grave que ce que j’ai actuellement. Il s'agit juste d'être prévenant pour l’avenir et c’est tout."

Cela sera-t-il suffisant pour revenir en piste la semaine prochaine, pour la seconde session d'essais ? "J’espère. Pour le moment ce n’est pas clair, parce que je vais devoir passer un nouvel examen à la fin de cette semaine, je vais voir des docteurs et ensuite on verra. J’espère qu’ils vont me donner le feu vert et qu’ils vont me dire que tout va bien et que je peux retrouver la compétition. Mais on ne sait jamais."

Sur ses blessures, plus précisément, il explique : "C’est juste le dos. J’étais très surpris quand j’ai vu les gens écrire que c’était mon cou, parce que mon cou va très bien et… c’est mon dos."

"J’ai juste eu mal lors des premiers jours. J’avais mal partout, ce qui est normal après un crash, mais actuellement je n’ai pas mal. Je me sens bien, je réalise mon programme d’entraînement normal et, vous savez, je suis impatient de revenir dans la voiture."

En attendant, c’est Antonio Giovinazzi qui le remplacera à Barcelone, dès ce mardi.

Article suivant
Enfin quelques vidéos légales de F1 sur les réseaux sociaux !

Article précédent

Enfin quelques vidéos légales de F1 sur les réseaux sociaux !

Article suivant

Barcelone, J1 - Mercedes et Ferrari solides, McLaren souffre

Barcelone, J1 - Mercedes et Ferrari solides, McLaren souffre
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Formule 1
Pilotes Pascal Wehrlein
Équipes Sauber
Auteur Fabien Gaillard
Type d'article Actualités