Formule 1
24 oct.
-
27 oct.
Événement terminé
01 nov.
-
03 nov.
Événement terminé
14 nov.
-
17 nov.
Événement terminé
28 nov.
-
01 déc.
Événement terminé

Wehrlein prudent sur le nouveau projet Campos F1

partages
commentaires
Wehrlein prudent sur le nouveau projet Campos F1
Par :
21 oct. 2019 à 12:30

Déjà annoncé comme probable pilote de l'écurie espagnole qui pourrait rejoindre la Formule 1 en 2021, Pascal Wehrlein se montre prudent quant à cette perspective d'avenir.

Un nouveau projet est effectivement en train de se monter sous la houlette d'Adrián Campos, fondateur éponyme de l'écurie qui évolue notamment en Formule 2 et en FIA F3, et de Salvatore Gandolfo. Ce projet bénéficie du soutien financier de l'entreprise Monaco Increase Management, mais la Formule 1 n'a pas tardé doucher l'enthousiasme de ces éventuels nouveaux arrivants, indiquant dans un communiqué qu'elle ne tenait de "discussion sérieuse" avec personne dans cette optique.

Lire aussi :

Il n'empêche que la nouvelle structure espagnole a déjà désigné deux pilotes probables. L'un d'entre eux est Álex Palou, ancien pilote Campos en GP3 et en F2, qui joue désormais le titre en Super Formula ; l'autre est Pascal Wehrlein, qui court actuellement en Formule E chez Mahindra, équipe avec laquelle Campos a collaboré pendant plusieurs saisons. L'Allemand évoluait en Formule 1 en 2016 chez Manor et en 2017 avec Sauber, mais n'a marqué que quelques points au volant de monoplaces peu compétitives.

Wehrlein indique en tout cas à Motorsport.com qu'il est "bien trop tôt" pour discuter de ses projets pour 2021. "Bien sûr, je connais Adrián Campos, il a fait partie de Mahindra pendant longtemps", poursuit-il. "C'est comme ça que je le connais, et les gars de Monaco sont mes managers, donc je suis proche d'eux. Mais je ne sais pas ce qui va se passer en 2021. Je suis ouvert à tout. Bien sûr, si l'opportunité se présente, si c'est une belle opportunité, j'y suis très ouvert."

Pascal Wehrlein, Mahindra Racing

"Je ne pense pas à 2021. Nous n'avons même pas commencé 2020 [la saison 2019-20 de Formule E commence en novembre prochain, ndlr], donc je me concentre là-dessus. Puis on verra. Mais je suis très content en Formule E. Je veux être compétitif, je veux pouvoir me battre pour les premières places, c'est une grande priorité pour moi."

"J'ai connu deux bonnes années en Formule 1, c'était fun, mais au final, ce n'était pas comme gagner une course. Mon meilleur résultat, c'était huitième. Même si c'était une grande réussite – ou la dixième place avec Manor – cela ne donne pas la même émotion que de gagner une course. Bref, il faut que je voie quelles sont mes priorités, mais il est encore trop tôt, même si j'y suis évidemment ouvert."

Directeur de l'écurie Mahindra, Dilbagh Gill précise avoir un "contrat à plus long terme" avec Wehrlein, qui a fait ses débuts dans le championnat tout électrique la saison dernière avec une pole position et un podium. Cependant, l'Indien ne veut pas empêcher son pilote de faire son retour en Formule 1 si l'occasion se présente, comme il l'explique à notre micro : "Pascal est notre pilote pour la saison prochaine, donc il courra pour nous la saison prochaine. Après ça, s'il obtient une opportunité en Formule 1, il peut y aller, pas de problème. Nous ne nous sommes pas opposés à Felix [Rosenqvist] quand il a voulu aller en IndyCar. Donc si Pascal veut faire autre chose, il peut partir."

Propos recueillis par Alex Kalinauckas

Article suivant
Hamilton veut une Mercedes 2020 plus efficace et plus puissante

Article précédent

Hamilton veut une Mercedes 2020 plus efficace et plus puissante

Article suivant

Hill déplore le manque de reconnaissance envers Hamilton

Hill déplore le manque de reconnaissance envers Hamilton
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Formule 1 , Formule E
Pilotes Pascal Wehrlein
Équipes Mahindra Racing , Campos Racing
Auteur Benjamin Vinel