Wehrlein - Sauber serait une bonne option pour 2017

partages
Wehrlein - Sauber serait une bonne option pour 2017
Jonathan Noble
Par : Jonathan Noble
27 nov. 2016 à 08:00

Pascal Wehrlein ne cache pas que rejoindre Sauber constituerait une bonne opportunité pour lui en 2017, alors que les dirigeants de Mercedes évaluent encore quelle est la meilleure stratégie pour placer leur protégé la saison prochaine.

Pascal Wehrlein, Manor Racing MRT05
Felipe Nasr, Sauber C35 devance Pascal Wehrlein, Manor Racing MRT05; Esteban Ocon, Manor Racing MRT05 et Nico Hulkenberg, Sahara Force India F1 VJM09
Pascal Wehrlein, Manor Racing
Pascal Wehrlein, Manor Racing MRT05
Pascal Wehrlein, Manor Racing MRT05
Pascal Wehrlein, Manor Racing
Pascal Wehrlein, Manor Racing

Wehrlein apparaît aujourd'hui comme le favori pour rejoindre l'écurie suisse, après une première saison en F1 réussie chez Manor. Néanmoins, la possibilité de rester au sein de l'équipe britannique est encore aujourd'hui réelle.

Le pilote allemand n'a pas le contrôle sur le choix de sa destination finale, mais les deux options le satisferaient, alors qu'il a été doublé par un autre jeune du programme Mercedes pour obtenir le baquet Force India, à savoir Esteban Ocon.

Questionné sur sa préférence pour rester ou non chez Manor, Wehrlein répond : "J'aime l'équipe. Je m'y sens vraiment bien. De nombreuses personnes sont déjà des amis ici, qui veulent me revoir pendant l'hiver pour faire du ski ou du snowboard. Je me sens très bien dans l'équipe et c'est génial de voir les progrès et tout ce qui arrive, alors oui, pourquoi pas."

"Mais Sauber est une grande équipe aussi. Il y a aussi une certaine histoire avec Mercedes et les jeunes pilotes Mercedes. C'est un peu étrange en ce moment, parce que nous nous battons contre Sauber, et je pourrais être chez Sauber l'année prochaine. Mais je me concentre sur cette année et je pense vraiment que Sauber est une grande équipe avec beaucoup de potentiel. Nous verrons ce qui se passera à l'avenir."

Wehrlein ignore encore quand la décision finale sera prise quant à son avenir, mais espère qu'il n'aura pas trop à attendre. 

"Ça pourrait être décidé l'année prochaine", reconnaît-il. "Mais j'espère que ce sera cette année, comme ça on peut se préparer pendant l'hiver. Vous savez, c'est une manière différente de penser quand on débute l'année suivante en sachant ce que l'on va faire. On peut commencer à se préparer avec l'équipe, avec le préparateur physique, des choses comme ça. C'est également mieux, mentalement, de savoir dès que possible afin de se préparer à ce qui va arriver."

Dans les discussions avec Mercedes, le champion DTM 2015 pourrait aussi avoir un peu de place pour faire valoir sa préférence. "Ça dépend", précise-t-il. "Si les options sont plutôt équivalentes, alors oui, je pourrai choisir celle que je préfère. Mais normalement, vous savez, il y a toujours des options et si l'une est meilleure que l'autre, on prend la meilleure. Nous verrons."

Article suivant
Vidéo - L'évolution des volants F1 de 1958 à nos jours

Article précédent

Vidéo - L'évolution des volants F1 de 1958 à nos jours

Article suivant

Williams offre à Massa sa monoplace du GP du Brésil

Williams offre à Massa sa monoplace du GP du Brésil

À propos de cet article

Séries Formule 1
Pilotes Pascal Wehrlein
Équipes Sauber , Manor Racing
Auteur Jonathan Noble
Type d'article Actualités