Whiting : Le Halo n'a pas gêné l'extraction de Hülkenberg

partages
commentaires
Whiting : Le Halo n'a pas gêné l'extraction de Hülkenberg
Par : Fabien Gaillard
26 nov. 2018 à 08:00

Pour Charlie Whiting, directeur de course de la FIA, le Halo n'a pas compromis l'extraction de Nico Hülkenberg après son accident du premier tour au Grand Prix d'Abu Dhabi 2018 de F1.

Après avoir été envoyée en tonneaux dans un contact avec Romain Grosjean, la Renault de l'Allemand est retombée complètement à l'envers, sur sa caméra embarquée, dans les barrières TecPro à la sortie de la chicane des virages 8 et 9. 

Dans ce genre de situation, la politique pour le personnel de piste est d'attendre que la voiture soit retournée pour commencer à envisager l'extraction du pilote. Malgré tout, le fait que Hülkenberg ne soit pas sorti de lui-même de son épave à ce moment-là a questionné sur la possibilité que le Halo ait gêné une possible extraction.

Lire aussi :

Mais Charlie Whiting a indiqué que l'effet était inverse : la présence du Halo offre selon lui plus d'espace en raison de la façon dont il surélève le cockpit par rapport au sol : "Assez clairement, il s'agit d'un des types d'accidents pour lesquels le Halo a été conçu", a déclaré le Britannique en réponse à Motorsport.com.

"Il offre plus d'espace pour le pilote une fois que la voiture est retournée. C'est une des choses dont nous voulions nous assurer [durant la phase de mise à l'épreuve du Halo]. Quand vous avez un accident de ce genre, la radio de la voiture est automatiquement redirigée vers la direction de course pour que nous ayons des informations immédiates."

"Les pilotes disent normalement 'Je suis OK' ou 'Je vais bien' et nous relayons cela aux docteurs quand ils vont vers le lieu de l'accident. Ensuite ils peuvent prendre leur temps pour remettre la voiture correctement et le laisser sortir."

Et au sujet de l'accident du jour ? "Nous savions qu'il allait bien et qu'il n'y avait rien d'inquiétant. Donc la routine dans ces circonstances est de remettre la voiture sur ses roues, ce qui a été fait avec précaution évidemment. Une fois qu'elle a été sur ses roues, il a pu sortir de lui-même. Ça a été très contrôlé d'après ce que nous avons pu voir, et notre délégué médical a été plus que satisfait de la façon dont cela a été fait. Tout a fonctionné exactement comme prévu."

Lire aussi :

Le son de cloche est le même pour Marcin Budkowski, le directeur exécutif de Renault, qui travaillait avec la FIA au moment du développement du Halo. "Lors de ma vie précédente à la FIA, il y avait beaucoup de questions concernant le fait que cela puisse être négatif", a-t-il expliqué pour Motorsport.com.

"Cela donne au pilote bien plus de place. Attendre que la voiture soit retournée est la politique générale et c'était le cas avant le Halo. Évidemment, il y a eu du feu sur la voiture, qu'il a fallu éteindre. Si ça n'avait pas été possible, alors je pense que cela aurait été une autre histoire, et ils l'auraient probablement extrait."

"Une fois que le feu est éteint, dans les faits il n'y a aucun risque pour le pilote ; le pilote parle et n'est pas blessé, la chose la plus sûre à faire est de retourner la voiture. Si vous demandez à Nico, ça n'a probablement pas été assez rapide, mais c'était quand même la bonne chose à faire."

Avec Adam Cooper 

Diaporama de l'accident de Nico Hülkenberg

Diapo
Liste

Nico Hulkenberg, Renault Sport F1 Team R.S. 18 et Romain Grosjean, Haas F1 Team VF-18 en lutte au premier tour

Nico Hulkenberg, Renault Sport F1 Team R.S. 18 et Romain Grosjean, Haas F1 Team VF-18 en lutte au premier tour
1/28

Photo de: Simon Galloway / Sutton Images

Nico Hulkenberg, Renault Sport F1 Team R.S. 18 et Romain Grosjean, Haas F1 Team VF-18 en lutte au premier tour

Nico Hulkenberg, Renault Sport F1 Team R.S. 18 et Romain Grosjean, Haas F1 Team VF-18 en lutte au premier tour
2/28

Photo de: Simon Galloway / Sutton Images

Nico Hulkenberg, Renault Sport F1 Team R.S. 18 et Romain Grosjean, Haas F1 Team VF-18 en lutte au premier tour

Nico Hulkenberg, Renault Sport F1 Team R.S. 18 et Romain Grosjean, Haas F1 Team VF-18 en lutte au premier tour
3/28

Photo de: Simon Galloway / Sutton Images

Nico Hulkenberg, Renault Sport F1 Team R.S. 18 et Romain Grosjean, Haas F1 Team VF-18 en lutte au premier tour

Nico Hulkenberg, Renault Sport F1 Team R.S. 18 et Romain Grosjean, Haas F1 Team VF-18 en lutte au premier tour
4/28

Photo de: Simon Galloway / Sutton Images

Nico Hulkenberg, Renault Sport F1 Team R.S. 18 et Romain Grosjean, Haas F1 Team VF-18 en lutte au premier tour

Nico Hulkenberg, Renault Sport F1 Team R.S. 18 et Romain Grosjean, Haas F1 Team VF-18 en lutte au premier tour
5/28

Photo de: Simon Galloway / Sutton Images

Crash et tonneaux pour pour Nico Hulkenberg, Renault Sport F1 Team R.S. 18

Crash et tonneaux pour pour Nico Hulkenberg, Renault Sport F1 Team R.S. 18
6/28

Photo de: Simon Galloway / Sutton Images

Crash et tonneaux pour pour Nico Hulkenberg, Renault Sport F1 Team R.S. 18

Crash et tonneaux pour pour Nico Hulkenberg, Renault Sport F1 Team R.S. 18
7/28

Photo de: Simon Galloway / Sutton Images

Crash et tonneaux pour pour Nico Hulkenberg, Renault Sport F1 Team R.S. 18

Crash et tonneaux pour pour Nico Hulkenberg, Renault Sport F1 Team R.S. 18
8/28

Photo de: Simon Galloway / Sutton Images

L'équipe médicale et les commissaires viennent en aident à Nico Hulkenberg, Renault Sport F1 Team R.S. 18 après son accident du premier tour

L'équipe médicale et les commissaires viennent en aident à Nico Hulkenberg, Renault Sport F1 Team R.S. 18 après son accident du premier tour
9/28

Photo de: Simon Galloway / Sutton Images

L'équipe médicale et les commissaires viennent en aident à Nico Hulkenberg, Renault Sport F1 Team R.S. 18 après son accident du premier tour

L'équipe médicale et les commissaires viennent en aident à Nico Hulkenberg, Renault Sport F1 Team R.S. 18 après son accident du premier tour
10/28

Photo de: Simon Galloway / Sutton Images

L'équipe médicale et les commissaires viennent en aident à Nico Hulkenberg, Renault Sport F1 Team R.S. 18 après son accident du premier tour

L'équipe médicale et les commissaires viennent en aident à Nico Hulkenberg, Renault Sport F1 Team R.S. 18 après son accident du premier tour
11/28

Photo de: Simon Galloway / Sutton Images

L'équipe médicale et les commissaires viennent en aident à Nico Hulkenberg, Renault Sport F1 Team R.S. 18 après son accident du premier tour

L'équipe médicale et les commissaires viennent en aident à Nico Hulkenberg, Renault Sport F1 Team R.S. 18 après son accident du premier tour
12/28

Photo de: Simon Galloway / Sutton Images

L'équipe médicale et les commissaires viennent en aident à Nico Hulkenberg, Renault Sport F1 Team R.S. 18 après son accident du premier tour

L'équipe médicale et les commissaires viennent en aident à Nico Hulkenberg, Renault Sport F1 Team R.S. 18 après son accident du premier tour
13/28

Photo de: Simon Galloway / Sutton Images

L'équipe médicale et les commissaires viennent en aident à Nico Hulkenberg, Renault Sport F1 Team R.S. 18 après son accident du premier tour

L'équipe médicale et les commissaires viennent en aident à Nico Hulkenberg, Renault Sport F1 Team R.S. 18 après son accident du premier tour
14/28

Photo de: Simon Galloway / Sutton Images

L'équipe médicale et les commissaires viennent en aident à Nico Hulkenberg, Renault Sport F1 Team R.S. 18 après son accident du premier tour

L'équipe médicale et les commissaires viennent en aident à Nico Hulkenberg, Renault Sport F1 Team R.S. 18 après son accident du premier tour
15/28

Photo de: Simon Galloway / Sutton Images

L'équipe médicale et les commissaires viennent en aident à Nico Hulkenberg, Renault Sport F1 Team R.S. 18 après son accident du premier tour

L'équipe médicale et les commissaires viennent en aident à Nico Hulkenberg, Renault Sport F1 Team R.S. 18 après son accident du premier tour
16/28

Photo de: Simon Galloway / Sutton Images

L'équipe médicale et les commissaires viennent en aident à Nico Hulkenberg, Renault Sport F1 Team R.S. 18 après son accident du premier tour

L'équipe médicale et les commissaires viennent en aident à Nico Hulkenberg, Renault Sport F1 Team R.S. 18 après son accident du premier tour
17/28

Photo de: Simon Galloway / Sutton Images

L'équipe médicale et les commissaires viennent en aident à Nico Hulkenberg, Renault Sport F1 Team R.S. 18 après son accident du premier tour

L'équipe médicale et les commissaires viennent en aident à Nico Hulkenberg, Renault Sport F1 Team R.S. 18 après son accident du premier tour
18/28

Photo de: Simon Galloway / Sutton Images

L'équipe médicale et les commissaires viennent en aident à Nico Hulkenberg, Renault Sport F1 Team R.S. 18 après son accident du premier tour

L'équipe médicale et les commissaires viennent en aident à Nico Hulkenberg, Renault Sport F1 Team R.S. 18 après son accident du premier tour
19/28

Photo de: Simon Galloway / Sutton Images

L'équipe médicale et les commissaires viennent en aident à Nico Hulkenberg, Renault Sport F1 Team R.S. 18 après son accident du premier tour

L'équipe médicale et les commissaires viennent en aident à Nico Hulkenberg, Renault Sport F1 Team R.S. 18 après son accident du premier tour
20/28

Photo de: Simon Galloway / Sutton Images

L'équipe médicale et les commissaires viennent en aident à Nico Hulkenberg, Renault Sport F1 Team R.S. 18 après son accident du premier tour

L'équipe médicale et les commissaires viennent en aident à Nico Hulkenberg, Renault Sport F1 Team R.S. 18 après son accident du premier tour
21/28

Photo de: Simon Galloway / Sutton Images

L'équipe médicale et les commissaires viennent en aident à Nico Hulkenberg, Renault Sport F1 Team R.S. 18 après son accident du premier tour

L'équipe médicale et les commissaires viennent en aident à Nico Hulkenberg, Renault Sport F1 Team R.S. 18 après son accident du premier tour
22/28

Photo de: Simon Galloway / Sutton Images

L'équipe médicale et les commissaires viennent en aident à Nico Hulkenberg, Renault Sport F1 Team R.S. 18 après son accident du premier tour

L'équipe médicale et les commissaires viennent en aident à Nico Hulkenberg, Renault Sport F1 Team R.S. 18 après son accident du premier tour
23/28

Photo de: Simon Galloway / Sutton Images

La voiture accidentée de Nico Hulkenberg, Renault Sport F1 Team R.S. 18 est prise en charge

La voiture accidentée de Nico Hulkenberg, Renault Sport F1 Team R.S. 18 est prise en charge
24/28

Photo de: Simon Galloway / Sutton Images

La voiture endommagée de Nico Hulkenberg, Renault Sport F1 Team R.S. 18 est dégagée

La voiture endommagée de Nico Hulkenberg, Renault Sport F1 Team R.S. 18 est dégagée
25/28

Photo de: Simon Galloway / Sutton Images

Nico Hulkenberg, Renault Sport F1 Team

Nico Hulkenberg, Renault Sport F1 Team
26/28

Photo de: Manuel Goria / Sutton Images

Nico Hulkenberg, Renault Sport F1 Team

Nico Hulkenberg, Renault Sport F1 Team
27/28

Photo de: Manuel Goria / Sutton Images

Nico Hulkenberg, Renault Sport F1 Team

Nico Hulkenberg, Renault Sport F1 Team
28/28

Photo de: Manuel Goria / Sutton Images

Article suivant
Renault quitte Red Bull avec des chiffres impressionnants

Article précédent

Renault quitte Red Bull avec des chiffres impressionnants

Article suivant

Les commissaires "surpris" par les nombreux virages coupés par Alonso

Les commissaires "surpris" par les nombreux virages coupés par Alonso
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Formule 1
Événement GP d'Abu Dhabi
Lieu Yas Marina Circuit
Pilotes Nico Hülkenberg Boutique
Équipes Renault F1 Team
Auteur Fabien Gaillard