Whiting : Le Halo est toujours prévu pour 2018

Le délégué à la sécurité et directeur de course de la FIA, Charlie Whiting, a indiqué ce jeudi que la protection du cockpit était toujours "en bonne voie" d'être introduite la saison prochaine, même si une décision finale est attendue en avril.

Le Britannique n’a cependant pas exclu qu’un système alternatif soit finalement introduit plus tard, s’il s’avère meilleur, dans le contexte où Red Bull avait envisagé l'Aeroscreen notamment.

"[Le Halo] est toujours en bonne voie. Le Groupe Stratégie et la Commission F1 ont donné leur accord sur le fait qu’il y aurait une protection frontale supplémentaire pour 2018. Jusqu’ici le Halo est la seule solution proposée qui correspond."

"Nous travaillons sur l’évaluation d’autres solutions et, après le 30 avril, qui est la date butoir, si quelque chose de meilleur apparaît, alors nous nous intéresserons à la façon de le mettre en place."

Whiting a également indiqué que, contrairement à 2016, le Halo ne ferait pas l’objet d’essais lors des week-ends de Grand Prix cette année : "Il ne sera plus utilisé en essais libres. Le but de cela, l’année dernière, était de permettre à chaque équipe et à chaque pilote de l’évaluer, ce que nous avons fait avec tous les pilotes sauf un je crois, donc il n’y a aucun plan pour l’utiliser à nouveau cette année."

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Type d'article Actualités
Tags charlie whiting, cockpit, fia, halo, sécurité