Formule 1
12 mars
-
15 mars
Prochain événement dans
45 jours
C
GP de Bahreïn
19 mars
-
22 mars
Prochain événement dans
52 jours
02 avr.
-
05 avr.
Prochain événement dans
66 jours
16 avr.
-
19 avr.
Prochain événement dans
80 jours
30 avr.
-
03 mai
Prochain événement dans
94 jours
C
GP d'Espagne
07 mai
-
10 mai
Prochain événement dans
101 jours
C
GP de Monaco
21 mai
-
24 mai
Prochain événement dans
115 jours
04 juin
-
07 juin
Prochain événement dans
129 jours
C
GP du Canada
11 juin
-
14 juin
Prochain événement dans
136 jours
25 juin
-
28 juin
Prochain événement dans
150 jours
C
GP d'Autriche
02 juil.
-
05 juil.
Prochain événement dans
157 jours
C
GP de Grande-Bretagne
16 juil.
-
19 juil.
Prochain événement dans
171 jours
C
GP de Hongrie
30 juil.
-
02 août
Prochain événement dans
185 jours
C
GP de Belgique
27 août
-
30 août
Prochain événement dans
213 jours
03 sept.
-
06 sept.
Prochain événement dans
220 jours
C
GP de Singapour
17 sept.
-
20 sept.
Prochain événement dans
234 jours
C
GP de Russie
24 sept.
-
27 sept.
Prochain événement dans
241 jours
08 oct.
-
11 oct.
Prochain événement dans
255 jours
C
GP des États-Unis
22 oct.
-
25 oct.
Prochain événement dans
269 jours
C
GP du Mexique
29 oct.
-
01 nov.
Prochain événement dans
276 jours
C
GP du Brésil
12 nov.
-
15 nov.
Prochain événement dans
290 jours
C
GP d'Abu Dhabi
26 nov.
-
29 nov.
Prochain événement dans
304 jours

Whiting pardonne à Verstappen sa colère de Monza

partages
commentaires
Whiting pardonne à Verstappen sa colère de Monza
Par :
Co-auteur: Adam Cooper
5 sept. 2018 à 12:49

Directeur de course de la Formule 1, Charlie Whiting ne s'offusque pas des propos tenus par Max Verstappen à la radio lors du Grand Prix d'Italie.

La dernière course en date, à Monza, a été marquée par l'accrochage entre Max Verstappen et Valtteri Bottas, qui étaient à la lutte pour la troisième place. Verstappen s'est déporté vers l'extérieur jusqu'à entrer en contact avec son rival, ce dernier étant alors contraint d'emprunter l'échappatoire. Les commissaires ont alors infligé cinq secondes de pénalité au Néerlandais, qui s'est exclamé à la radio : "Je lui ai laissé de la place. Ils sont très forts pour tuer la course, franchement. Quelle connerie."

"Ils", ce sont les commissaires de course. Interrogé par Motorsport.com, Charlie Whiting ne se formalise toutefois pas de ce tacle qui leur a été adressé à chaud : "J'ai entendu ça après coup. Je ne pense pas qu'on puisse accorder trop d'importance aux commentaires faits dans le feu de l'action, mais je suis sûr qu'au prochain briefing des pilotes, nous aurons une petite discussion à ce sujet. Comme je l'ai dit, dans le feu de l'action, on peut parfaitement s'y attendre."

S'exprimant au lendemain de la course, Verstappen a néanmoins maintenu sa version des faits, certes de façon plus diplomatique.

Lire aussi :

Plus tôt dans cette course, l'ingénieur du pilote Red Bull l'a informé qu'il avait utilisé son seul "joker", en référence à un incident lors duquel il a bloqué ses roues et coupé la première chicane sous la pression de Bottas.

"J'ai vu qu'il était assez loin derrière moi, mais il a freiné très tard", explique Verstappen à Ziggo Sport. "Au dernier moment, alors que j'étais sur le point de tourner, je me suis dit qu'il risquait d'être à côté de moi, c'est pourquoi j'ai bloqué mes roues et j'ai dû sortir large."

Whiting explique que cet incident n'a eu aucune incidence sur la pénalité infligée à Verstappen par la suite, une théorie suggérée par le principal intéressé dans les instants qui ont suivi la course.

"Cela n'avait pas de lien", insiste le Britannique. "Le joker, comme vous l'appelez, était de couper la chicane, pas de gagner une place, mais de rester devant en coupant la chicane. Ce qui est une sorte d'avantage. Nous avons dit aux équipes que nous permettrions normalement au pilote de le faire une fois, à moins, disons, qu'il coupe la chicane et qu'il gagne cinq secondes en les conservant, nous ne le laisserions pas faire ça. Mais là, il est juste resté devant Bottas."

La bataille Verstappen/Bottas en photos

Diapo
Liste

Max Verstappen, Red Bull Racing RB14 Tag Heuer, en lutte avec Valtteri Bottas, Mercedes AMG F1 W09

Max Verstappen, Red Bull Racing RB14 Tag Heuer, en lutte avec Valtteri Bottas, Mercedes AMG F1 W09
1/12

Photo de: Sam Bloxham / Motorsport Images

Max Verstappen, Red Bull Racing RB14 Tag Heuer, en lutte avec Valtteri Bottas, Mercedes AMG F1 W09

Max Verstappen, Red Bull Racing RB14 Tag Heuer, en lutte avec Valtteri Bottas, Mercedes AMG F1 W09
2/12

Photo de: Sam Bloxham / Motorsport Images

Max Verstappen, Red Bull Racing RB14 Tag Heuer, en lutte avec Valtteri Bottas, Mercedes AMG F1 W09

Max Verstappen, Red Bull Racing RB14 Tag Heuer, en lutte avec Valtteri Bottas, Mercedes AMG F1 W09
3/12

Photo de: Sam Bloxham / Motorsport Images

Max Verstappen, Red Bull Racing RB14 Tag Heuer, en lutte avec Valtteri Bottas, Mercedes AMG F1 W09

Max Verstappen, Red Bull Racing RB14 Tag Heuer, en lutte avec Valtteri Bottas, Mercedes AMG F1 W09
4/12

Photo de: Sam Bloxham / Motorsport Images

Max Verstappen, Red Bull Racing RB14 Tag Heuer, en lutte avec Valtteri Bottas, Mercedes AMG F1 W09

Max Verstappen, Red Bull Racing RB14 Tag Heuer, en lutte avec Valtteri Bottas, Mercedes AMG F1 W09
5/12

Photo de: Sam Bloxham / Motorsport Images

Max Verstappen, Red Bull Racing RB14 Tag Heuer, en lutte avec Valtteri Bottas, Mercedes AMG F1 W09

Max Verstappen, Red Bull Racing RB14 Tag Heuer, en lutte avec Valtteri Bottas, Mercedes AMG F1 W09
6/12

Photo de: Sam Bloxham / Motorsport Images

Valtteri Bottas, Mercedes AMG F1 W09 et Max Verstappen, Red Bull Racing RB14 en bataille

Valtteri Bottas, Mercedes AMG F1 W09 et Max Verstappen, Red Bull Racing RB14 en bataille
7/12

Photo de: Jerry Andre / Motorsport Images

Valtteri Bottas, Mercedes AMG F1 W09 et Max Verstappen, Red Bull Racing RB14 en bataille

Valtteri Bottas, Mercedes AMG F1 W09 et Max Verstappen, Red Bull Racing RB14 en bataille
8/12

Photo de: Jerry Andre / Motorsport Images

Valtteri Bottas, Mercedes AMG F1 W09 et Max Verstappen, Red Bull Racing RB14 en bataille

Valtteri Bottas, Mercedes AMG F1 W09 et Max Verstappen, Red Bull Racing RB14 en bataille
9/12

Photo de: Jerry Andre / Motorsport Images

Lewis Hamilton, Mercedes AMG F1 W09, devant Max Verstappen, Red Bull Racing RB14, et Valtteri Bottas, Mercedes AMG F1 W09

Lewis Hamilton, Mercedes AMG F1 W09, devant Max Verstappen, Red Bull Racing RB14, et Valtteri Bottas, Mercedes AMG F1 W09
10/12

Photo de: Glenn Dunbar / Motorsport Images

Max Verstappen, Red Bull Racing RB14, devant Valtteri Bottas, Mercedes AMG F1 W09

Max Verstappen, Red Bull Racing RB14, devant Valtteri Bottas, Mercedes AMG F1 W09
11/12

Photo de: Glenn Dunbar / Motorsport Images

Max Verstappen, Red Bull Racing RB14 et Valtteri Bottas, Mercedes AMG F1 W09 en bataille

Max Verstappen, Red Bull Racing RB14 et Valtteri Bottas, Mercedes AMG F1 W09 en bataille
12/12

Photo de: Jerry Andre / Motorsport Images

Article suivant
Comment le plan de bataille de Ferrari s'est effondré à Monza

Article précédent

Comment le plan de bataille de Ferrari s'est effondré à Monza

Article suivant

Vettel "prêt à courir contre tout le monde", dont Räikkönen

Vettel "prêt à courir contre tout le monde", dont Räikkönen
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Formule 1
Événement GP d'Italie
Pilotes Valtteri Bottas Boutique , Max Verstappen Boutique
Auteur Benjamin Vinel