Formule 1
29 août
-
01 sept.
Événement terminé
05 sept.
-
08 sept.
Événement terminé
19 sept.
-
22 sept.
Événement terminé
26 sept.
-
29 sept.
Événement terminé
10 oct.
-
13 oct.
Événement terminé
24 oct.
-
27 oct.
EL1 dans
6 jours
14 nov.
-
17 nov.
EL1 dans
26 jours
C
GP d'Abu Dhabi
28 nov.
-
01 déc.
EL1 dans
40 jours

Whitmarsh - En F1, le temps est venu pour "de nouvelles idées"

partages
commentaires
Whitmarsh - En F1, le temps est venu pour "de nouvelles idées"
Par :
4 févr. 2017 à 12:30

Très discret sur la F1 depuis qu’il n’est plus à la tête de McLaren, Martin Whitmarsh s’est exprimé sur le départ de Bernie Ecclestone de la direction du Formula One Group.

Martin Whitmarsh, McLaren
Martin Whitmarsh, McLaren
Bernie Ecclestone et Christian Horner, Team Principal du Red Bull Racing
Bernie Ecclestone
Bernie Ecclestone, sa femme Fabiana Flosi et Chase Carey

L'ancien PDG du McLaren Group et directeur de l'écurie de Woking avait été évincé fin 2013 pour faire place au retour de Ron Dennis. Il est aujourd’hui responsable de l’équipe Land Rover BAR, participante à la Coupe de l’America, une épreuve nautique internationale à la voile. Cela ne l’empêche pas de réagir à la fin de règne de "Mister E".

"C’est une nouvelle ère mais ça a mis longtemps à arriver", constate-t-il pour Sky Sports. "Vient un temps où, dans toute entreprise sportive, il faut de nouvelles idées et de nouvelles visions, et je pense que la Formule 1 a probablement atteint ce point."

"Je suis toujours fan de Formule 1 et je l’ai aimée, j’ai été dedans pendant 25 ans, mais il est bon de la regarder de loin et j’ai l’intention de continuer à faire cela. Mais elle va grandir, le contenu du sport en direct est très valorisable."

Même s’il reconnaît que ses relations avec Bernie Ecclestone n’ont pas toujours été des plus cordiales, il salue ses accomplissements. "Il faut rendre à Bernie le mérite qui lui revient parce qu’il a vraiment été le moteur des débuts de la Formule 1."

"Il a cette étincelle de charme. J’ai été l’un de ses plus grands ennemis à de nombreuses occasions, mais on ne peut pas s’empêcher d’aimer le gars. Le mérite lui revient pour ce qu’est la Formule 1 aujourd’hui."

Article suivant
Renault veut faire de Hülkenberg son icône

Article précédent

Renault veut faire de Hülkenberg son icône

Article suivant

Mosley juge "discutable" de rendre les F1 plus rapides

Mosley juge "discutable" de rendre les F1 plus rapides
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Formule 1
Auteur Federico Faturos