Whitmarsh ne se sent pas menacé malgré les résultats

Depuis le retour en Europe et les deux dernières courses, McLaren Mercedes est plus que jamais dans le creux de la vague

Depuis le retour en Europe et les deux dernières courses, McLaren Mercedes est plus que jamais dans le creux de la vague. Au soir d'un Grand Prix du Canada rocambolesque, Jenson Button avait marqué de son empreinte une course folle, remportant au passage son plus beau succès en Formule 1.

Depuis, plus rien. Que ce soit à Valence ou à Silverstone, Button comme Lewis Hamilton n'ont jamais pu lutter pour la victoire au volant d'une monoplace apparaissant en net retrait par rapport à la concurrence.

En quelques semaines, McLaren Mercedes est rentrée dans le rang alors qu'elle semblait être la seule en mesure de concurrencer Red Bull Racing lors des premières épreuves de la saison. Malgré ce manque de résultats criant, Martin Whitmarsh ne se sent pas menacé. Le team principal de l'équipe, qui a succédé à Ron Dennis en 2009, voit pourtant l'ombre du président exécutif de McLaren Group, de plus en plus présent dans le paddock depuis plusieurs Grands Prix.

"Je suis confiant sur le fait de conserver mon emploi. J'apporte des réponses au conseil d'administration, et pas seulement à Ron, et ils semblent heureux du travail que j'effectue pour le moment. Nous connaissons des hauts et des bas mais je pense que nos relations sont fortes en ce moment," a déclaré Whitmarsh à Silverstone.

McLaren Mercedes est toujours deuxième du championnat du monde des constructeurs, mais à 110 unités de Red Bull Racing, tandis que Button et Hamilton pointent aux quatrième et cinquième rangs du classement des pilotes.

Faites partie de quelque chose de grand

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Pilotes Jenson Button , Lewis Hamilton , Martin Whitmarsh
Équipes Red Bull Racing , McLaren , Mercedes
Type d'article Actualités