Whitmarsh : Perez devra composer avec la pression

Martin Whitmarsh, Directeur d’Equipe chez McLaren, a été obligé de concéder qu’il ne savait pas réellement à quoi s’attendre de la part de la nouvelle recrue du team, le Mexicain Sergio Pérez

Martin Whitmarsh, Directeur d’Equipe chez McLaren, a été obligé de concéder qu’il ne savait pas réellement à quoi s’attendre de la part de la nouvelle recrue du team, le Mexicain Sergio Pérez. L’impétueux jeune pilote de l’équipe Sauber a certes signé quelques solides prestations en ce début de saison 2012, mais il s’est également trop souvent fait remarquer dans la négative depuis la signature de son contrat avec les Gris tant en piste qu’au micro en sortant de son baquet.

Il va trouver un monde différent chez McLaren”, admet Whitmarsh, qui connaît également l’histoire difficile de son team avec les caractères latins. “Il va arriver en Australie l’an prochain avec beaucoup plus de pression sur ses épaules et c’est quelque chose à quoi il doit être préparé”.

Si l’on arrive et que nous ne sommes pas sur les deux premières lignes ou à nous battre pour la victoire, Ferrari et nous-même recevons cette pression comme nulle autre équipe en F1. Lorsque Red Bull n’était pas compétitif, personne ne leur rentrait dedans, et il y a donc une pression additionnelle en tant que pilote McLaren”, note celui qui espère ainsi que Pérez répondra mieux à la pression que cette année en de nombreuses occasions. “Il croit peut-être comprendre cela, mais ce n’est pas le cas”, a ajouté le Britannique.

Faites partie de quelque chose de grand

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Pilotes Sergio Pérez , Martin Whitmarsh
Équipes McLaren , Sauber , Ferrari
Type d'article Actualités