Whitmarsh veut s'entretenir avec Ferrari

Le team principal de McLaren Mercedes, Martin Whitmarsh, a l’intention d’exprimer en privé son point de vue à Ferrari concernant la consigne d’équipe qui a secoué le Grand Prix d’Allemagne

Le team principal de McLaren Mercedes, Martin Whitmarsh, a l’intention d’exprimer en privé son point de vue à Ferrari concernant la consigne d’équipe qui a secoué le Grand Prix d’Allemagne.

Ferrari a déjà écopé d’une amende de 100.000 dollars et pourrait bien recevoir de nouvelles sanctions de la part de la FIA. Pour rappel, le règlement stipule qu’il est interdit d’avoir recours aux consignes d’équipe en vue de favoriser l’un ou l’autre pilote.

"Alonso est plus rapide que toi, peux-tu confirmer que tu as bien compris ce message ?". Voilà le message radio qui a été adressé à Felipe Massa quelques virages avant le dépassement pour le moins controversé de son équipier Fernando Alonso.

Cette consigne d’équipe a soulevé un vent de protestation chez les fans et les médias du monde entier. Et bien que Martin Whitmarsh souhaite exprimer son avis à ce sujet, il souhaite le faire en toute discrétion, loin des micros des journalistes.

"Je ne souhaite pas m’en mêler. J’ai mon propre opinion à ce sujet. Ils étaient plus rapide que nous aujourd’hui. Ils ont réalisé un doublé, mais peut-être dans un ordre différent de ce qui aurait dû être. Je donnerais mon avis à Ferrari en privé, je ne veux pas exprimer publiquement ma vision des choses," a-t-il déclaré.

Malgré qu’il apparaît maintenant que Ferrari dispose d’un pilote numéro 1 et le soutient en tant que tel, Martin Whitmarsh a ajouté que ses pilotes pourront toujours lutter librement entre eux sur la piste.

"Vous pouvez remonter jusque dans les années 90 où à plusieurs reprises certaines choses se sont passées – mais on a pris la décision de faire la course. Je pense que sur le long terme, il est important pour la bonne santé de notre équipe que nos pilotes fassent leur course."

"C’est mon avis et c’est ce que je veux faire. Les autres font ce qu’ils veulent, c’est à Ferrari et à la FIA de déterminer ce qu’ils pensent être juste. Nos deux pilotes se sont battus jusqu’à la fin de la course. Ferrari était rapide et nous avons fait ce que nous avons pu – ils ont piloté comme ils ont l’habitude de le faire. Ce n’était pas une nouvelle approche de leur part, n’est-ce pas ?"

Faites partie de quelque chose de grand

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Pilotes Fernando Alonso , Felipe Massa , Martin Whitmarsh
Équipes McLaren , Mercedes , Ferrari
Type d'article Actualités