Souvenez-vous !
Dossier

Souvenez-vous !

Quand Will Stevens avait signé chez Honda F1

Ancien pilote de F1, Will Stevens est principalement connu pour avoir disputé la saison 2015 chez Manor F1 Team dans la catégorie reine du sport automobile. Ce dimanche, il a également remporté les 24 Heures du Mans en GTE Am.

Quand Will Stevens avait signé chez Honda F1
Nicky Fry, Ross Brawn et la star du karting Will Stevens, âgé de 16 ans, programme de jeunes pilotes Honda Racing F1 Team, Brackley HQ
Nicky Fry, Ross Brawn et la star du karting Will Stevens, âgé de 16 ans, programme de jeunes pilotes Honda Racing F1 Team, Brackley HQ
Will Stevens, Manor Marussia F1 Team

Or, la première fois que le monde de la Formule 1 a entendu parler de Will Stevens, c'est le 11 avril 2008, quand Honda Racing F1 Team lui a fait signer un contrat sur le long terme pour "développer le niveau de performance requis pour peut-être faire partie du programme Formule 1 de Honda à l'avenir".

À l'époque, Stevens n'avait que 16 ans et comme en témoignent les photos, il était particulièrement petit – même adulte, il ne mesure toujours "que" 1m71. Surtout, il venait de remporter le Championnat d'Europe de karting dans la catégorie KF2. Honda a donc misé sur l'Anglais pour l'avenir.

"Je suis extrêmement fier de rejoindre Honda Racing F1 Team et cela représente une très bonne opportunité pour moi de faire progresser ma carrière vers mon objectif d'atteindre la Formule 1", avait déclaré Stevens. Or, pas de chance pour lui : le constructeur japonais a quitté la Formule 1 quelques mois plus tard, sur fond de crise financière.

Cela n'a pas empêché Will Stevens de poursuivre son ascension, quatrième d'Eurocup FR2.0 en 2011 et de Formule Renault 3.5 en 2013. C'est cette année-là qu'il a rejoint le programme de jeunes pilotes Caterham, à l'aube de débuts en Grand Prix à Abu Dhabi en 2014.

Ce dimanche, il a remporté les 24 Heures du Mans en catégorie GTE Am, pour le compte de JMW Motorsport, au volant de la Ferrari 488 GTE #84 qu'il partageait avec le Belge Dries Vanthoor et son compatriote Robert Smith. L'an passé, il avait fini second du LMP2, dans le baquet d'une ORECA 05 du G-Drive Racing, en compagnie du Russe Roman Rusinov et de l'Allemand René Rast.

partages
commentaires
Red Bull : La menace Force India dépend des circuits
Article précédent

Red Bull : La menace Force India dépend des circuits

Article suivant

Hamilton espère que les résultats en dents de scie sont derrière lui

Hamilton espère que les résultats en dents de scie sont derrière lui
Charger les commentaires
Ces champions que l'on a rarement vus en tête (2/2) Prime

Ces champions que l'on a rarement vus en tête (2/2)

Il est déjà arrivé 22 fois que le pilote couronné en Formule 1 ne soit pas celui qui a parcouru le plus de kilomètres en tête cette saison-là. Si Lewis Hamilton est sacré à Abu Dhabi, il rejoindra ce clan étonnant. En voici dix exemples parmi les plus marquants.

Formule 1
28 nov. 2021
Ces champions que l'on a rarement vus en tête (1/2) Prime

Ces champions que l'on a rarement vus en tête (1/2)

Il est déjà arrivé 22 fois que le pilote couronné en Formule 1 ne soit pas celui qui a parcouru le plus de kilomètres en tête cette saison-là. Si Lewis Hamilton est sacré à Abu Dhabi, il rejoindra ce clan étonnant. En voici dix exemples parmi les plus marquants.

Formule 1
27 nov. 2021
Ces erreurs que Red Bull ne peut plus commettre face à Mercedes Prime

Ces erreurs que Red Bull ne peut plus commettre face à Mercedes

OPINION : L'écurie Red Bull a disposé du package le plus rapide pendant la majeure partie de l'année 2021, mais lors de plusieurs épreuves de la dernière ligne droite, elle a gaspillé le potentiel de la RB16B. Deux Grands Prix avant la fin de saison, elle ne peut pas se permettre de le faire à nouveau avec Lewis Hamilton qui réduit l'écart sur Max Verstappen au classement des pilotes.

Formule 1
26 nov. 2021
Pourquoi l'aileron Red Bull fait des vagues Prime

Pourquoi l'aileron Red Bull fait des vagues

Le DRS oscillant de Red Bull a fait parler de lui lors du Grand Prix du Qatar. Plus précisément, c'est une des configurations de l'aileron arrière de l'équipe qui pose problème.

Formule 1
25 nov. 2021
Hamilton se confie : Verstappen, la diva Mercedes, l'héritier Russell... Prime

Hamilton se confie : Verstappen, la diva Mercedes, l'héritier Russell...

La saison 2021 est certainement l'une des plus intenses qu'ait connues Lewis Hamilton au fil de sa longue et victorieuse carrière en Formule 1. Le septuple Champion du monde s'est confié à quatre médias au Grand Prix du Qatar, dont Motorsport.com, sur de nombreux sujets tels que cette bataille à couteaux tirés avec Max Verstappen, une Mercedes W12 qui lui donne du fil à retordre et son futur coéquipier George Russell…

Formule 1
24 nov. 2021
Les notes du Grand Prix du Qatar 2021 Prime

Les notes du Grand Prix du Qatar 2021

Après le Grand Prix du Qatar, vingtième manche de la saison 2021, nous avons attribué les notes suivantes aux pilotes.

Formule 1
22 nov. 2021
Les plans du Qatar pour sa Coupe du monde annuelle Prime

Les plans du Qatar pour sa Coupe du monde annuelle

Un an avant le début de la Coupe du monde de football 2022, le Qatar organise le premier de ses onze nouveaux Grands Prix de Formule 1. Une exposition médiatique rêvée pour le pays, qui est vivement critiqué sur les questions relatives aux droits de l'homme.

Formule 1
21 nov. 2021
Pourquoi Verstappen se trouve confronté à un héritage Honda Prime

Pourquoi Verstappen se trouve confronté à un héritage Honda

Max Verstappen trouve les pénalités moteur "illogiques", toutefois elles sont en vigueur depuis désormais quatre saisons et ont en grande partie été façonnées par les difficultés rencontrées par Honda au moment de son retour en F1. Retour sur l'évolution récente des sanctions concernant les unités de puissance.

Formule 1
20 nov. 2021