Williams a obtenu plus de 30 millions d'euros en prêt

L'équipe de F1 Williams a révélé que les accords de prêt qu'elle a refinancés en avril ont apporté 28 millions de livres sterling (soit environ 31 millions d'euros) à la société, une partie devant être remboursée d'ici avril 2022 et le reste sur une période plus longue.

Williams a obtenu plus de 30 millions d'euros en prêt

Comme nous le rapportions à l'époque, ce refinancement des emprunts implique Michael Latifi, le père du pilote Nicholas, ainsi que le groupe bancaire HSBC. Le rapport annuel sur les résultats financiers de Williams Grand Prix Holdings (WGPH) pour 2019 donne des détails concernant ce refinancement même s'il est intervenu après la période que le document est censé recouvrir.

Ces nouveaux accords remplacent les prêts qui avaient à l'origine été décidés en accord avec HSBC en 2015 et qui ont été remboursés dans le cadre du refinancement. Williams a expliqué que ce changement était nécessaire après la vente de la filiale Advanced Engineering en décembre dernier. Il y a deux éléments distincts : le premier impliquant le terrain, l'usine et d'autres biens à Grove et le second concernant plus de 100 voitures historiques allant de 1978 à 2019.

Lire aussi :

L'équipe affirme que "les nouveaux accords de financement permettent de conserver les partenaires bancaires de longue date HSBC en combinaison avec de nouveaux partenaires de financement. Le total des fonds apportés au groupe dans le cadre de ce nouvel accord s'élève à 45 millions de dollars. 25 millions de dollars ont été reçus et garantis sur le terrain, le bâtiment, l'usine et les machines du groupe, remboursables en totalité en avril 2022. Des intérêts de 5% sont payables annuellement et d'autres intérêts de 5% par an sont reportés pour être remboursés en avril 2022."

"Un montant supplémentaire de 20 millions de dollars a été reçu, garanti par les actifs patrimoniaux du groupe. Les intérêts de 5% sont payables annuellement à partir d'avril 2020, tandis que la partie principale du prêt sera remboursée par des versements annuels égaux sur une période de 5 ans se terminant en 2026."

Lire aussi :

Bien que les deux prêts représentent un montant total de 45 millions de dollars, hors frais et remboursement des prêts HSBC initiaux de 2015, cela se traduit en fait par une injection équivalente, en livres sterling, à environ 35 millions de dollars. "Le montant total reçu par le groupe en livres sterling, net de tous les frais et du remboursement des montants dus à HSBC, est de 28 millions de livres sterling."

Williams a annoncé vendredi avoir entrepris un réexamen stratégique qui pourrait conduire à la vente de l'ensemble de la société, et le rapport indique clairement que les deux prêts seront "remboursés rapidement sur le produit de tout actif sur lequel le prêt est garanti".

Mike O'Driscoll, PDG de Williams, est optimiste quant à la manière dont les choses ont été faites : "Dans l'ensemble, cela représente une utilisation efficace des actifs du groupe et nous permet de disposer des réserves financières nécessaires pour financer l'équipe dans l'environnement incertain actuel."

partages
commentaires
Salo : Les pilotes comprennent souvent que les commissaires ont raison

Article précédent

Salo : Les pilotes comprennent souvent que les commissaires ont raison

Article suivant

La Toyota TF109 au cœur d'enchères pour lutter contre le COVID-19

La Toyota TF109 au cœur d'enchères pour lutter contre le COVID-19
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Formule 1
Auteur Adam Cooper
Pourquoi Ricciardo peine à s'adapter chez McLaren Prime

Pourquoi Ricciardo peine à s'adapter chez McLaren

Les premiers pas de Daniel Ricciardo chez McLaren ont été difficiles, même si l'Australien semble être sur la bonne voie. Encore faut-il confirmer après une adaptation complexe à sa nouvelle écurie.

Comment le drame d'Elio de Angelis a changé la F1 Prime

Comment le drame d'Elio de Angelis a changé la F1

Il y a 35 ans, Elio de Angelis a connu un accident au Circuit Paul Ricard, lequel n'aurait jamais entraîner sa mort, et dont la Formule 1 a tiré des leçons précieuses.

Formule 1
14 mai 2021
Les changements nécessaires pour adapter Barcelone à la F1 moderne Prime

Les changements nécessaires pour adapter Barcelone à la F1 moderne

Ces dernières années, les critiques sont devenues récurrentes envers le circuit de Barcelone, présent au calendrier depuis désormais trente ans. Malgré un spectacle de bonne facture en 2021, notamment grâce à la bataille stratégique entre Mercedes et Red Bull, le tracé catalan a de nouveau affiché ses failles, qui doivent être réparées pour atteindre les objectifs de la F1 actuelle.

Formule 1
13 mai 2021
L'acteur qui a contribué aux sept titres consécutifs de Mercedes Prime

L'acteur qui a contribué aux sept titres consécutifs de Mercedes

Mercedes règne en maître sur la Formule 1 depuis le début de l'ère hybride, et c'est en partie grâce à Petronas.

Formule 1
12 mai 2021
Monaco : Pourquoi Villeneuve a échoué là où son père a triomphé Prime

Monaco : Pourquoi Villeneuve a échoué là où son père a triomphé

Au volant de la meilleure monoplace du plateau, Jacques Villeneuve n'a pas marqué le moindre point au Grand Prix de Monaco en 1996 et en 1997, avec deux des pires courses de sa carrière. Son père Gilles s'était pourtant illustré en Principauté.

Formule 1
11 mai 2021
Les notes du Grand Prix d'Espagne 2021 Prime

Les notes du Grand Prix d'Espagne 2021

Après le Grand Prix d'Espagne, quatrième manche de la saison 2021, nous avons attribué les notes suivantes aux pilotes.

Formule 1
10 mai 2021
Red Bull a besoin que Verstappen fasse moins d'erreurs Prime

Red Bull a besoin que Verstappen fasse moins d'erreurs

Affronter la grande puissance de Mercedes et son atout Lewis Hamilton a toujours exigé le meilleur de Red Bull et de Max Verstappen. Mais après avoir commis quelques erreurs supplémentaires lors du Grand Prix du Portugal, le pilote néerlandais a montré les failles qu’il doit combler s’il veut lutter pour le titre jusqu’à la fin de la saison.

Formule 1
8 mai 2021
L'ascension éclair de Yuki Tsunoda racontée par ceux qui l'ont épaulé Prime

L'ascension éclair de Yuki Tsunoda racontée par ceux qui l'ont épaulé

Yuki Tsunoda impressionne pour sa première saison F1, comme il l'a fait durant ses brefs passages en F3 puis en F2. Motorsport.com a interrogé le principal intéressé et ceux qui l'ont entouré, afin de comprendre ce qui le rend si spécial...

Formule 1
7 mai 2021