Williams a tourné à plein régime ce dimanche

Même si son programme fut perturbé par les conditions météorologiques d'abord, puis par les drapeaux rouges ensuite, l'équipe Williams a pu acquérir un très grand nombre de données ce dimanche

Williams a tourné à plein régime ce dimanche

Même si son programme fut perturbé par les conditions météorologiques d'abord, puis par les drapeaux rouges ensuite, l'équipe Williams a pu acquérir un très grand nombre de données ce dimanche.

Valtteri Bottas a en effet bouclé 129 tours à Barcelone, confirmant ainsi l'excellente fiabilité de la nouvelle FW37. Le pilote finlandais se montrait positif en fin de journée, tirant un bilan encourageant de cette deuxième séance d'essais hivernaux.

"Notre programme a été interrompu à quelques reprises mais nous avons réalisé un bon nombre de tours aujourd'hui et c'est très encourageant. La FW37 est fiable, nous sommes dans les temps même si nous avons encore beaucoup de travail à réaliser avant d'atteindre nos objectifs. Tout s'est bien déroulé depuis Jerez et nous pouvons donc aborder sereinement les derniers tests de la semaine prochaine."

Rob Nelson, l'ingénieur en charge des essais chez Williams, corrobore les propos de son pilote, regrettant tout de même le fait que la simulation de course prévue aujourd'hui par l'écurie fut interrompue par les drapeaux rouges causés entre autres par Sainz et Hülkenberg.

"L'après-midi fut chahutée car nous avions prévu une simulation de course qui fut interrompue à plusieurs reprises, alors que le vent nous avait affecté ce matin. Malgré cela, nous avons beaucoup roulé ici et nous sommes en progression. Nous avons recueilli beaucoup de données et nous sommes fin prêts pour les derniers essais d'avant-saison qui auront lieu dans quelques jours."

partages
commentaires
Alonso reste en observation, McLaren minimise l'accident
Article précédent

Alonso reste en observation, McLaren minimise l'accident

Article suivant

NASCAR - Joey Logano remporte le Daytona 500

NASCAR - Joey Logano remporte le Daytona 500
Charger les commentaires
Le maestro qui a ouvert la voie à Schumacher et Hamilton Prime

Le maestro qui a ouvert la voie à Schumacher et Hamilton

Juan Manuel Fangio, sans égal sur la piste et en dehors, a été le premier à définir ce qu'était un grand pilote de Formule 1. Nigel Roebuck retrace l'histoire d'un remarquable champion.

Formule 1
21 janv. 2022
Pourquoi Ricciardo a changé d'avis sur le simracing Prime

Pourquoi Ricciardo a changé d'avis sur le simracing

Pendant de longues années, Daniel Ricciardo n'avait pas une haute estime de la course virtuelle, plus connue sous le nom de simracing. Mais le pilote McLaren a aujourd'hui un avis bien différent.

Formule 1
19 janv. 2022
Quand Jackie Stewart a rejeté les avances de Ferrari Prime

Quand Jackie Stewart a rejeté les avances de Ferrari

S'étant établi comme vainqueur en Grand Prix lors de ses deux premières saisons en Formule 1, Jackie Stewart a connu une campagne 1967 désastreuse avec BRM, ce qui l'a mené à rencontrer Ferrari, finalement sans rejoindre la Scuderia... Il est alors devenu invincible avec Ken Tyrrell.

Formule 1
11 janv. 2022
Le rôle clé qu'a joué Szafnauer chez Aston Martin Prime

Le rôle clé qu'a joué Szafnauer chez Aston Martin

Le départ d'Otmar Szafnauer représente la fin d'une ère pour l'écurie basée à Silverstone, actuellement connue sous le nom d'Aston Martin.

Formule 1
6 janv. 2022
L'histoire oubliée de la première course d'un Verstappen avec Hamilton Prime

L'histoire oubliée de la première course d'un Verstappen avec Hamilton

La rivalité de Lewis Hamilton avec Max Verstappen a marqué la saison 2021. Le septuple Champion du monde a de nouveau affronté le plus célèbre des noms néerlandais en sports mécaniques, mais la première fois, c'était quand il avait onze ans, face au père de Verstappen, Jos.

Kart
4 janv. 2022
Les exploits de Montoya : Monaco, Indianapolis, Le Mans Prime

Les exploits de Montoya : Monaco, Indianapolis, Le Mans

Rares sont les pilotes modernes qui ont triomphé dans autant de compétitions que Juan Pablo Montoya, victorieux de sept Grands Prix de Formule 1, triomphal à deux reprises aux 500 Miles d'Indianapolis et même trois fois aux 24 Heures de Daytona, sans oublier la NASCAR et les 24 Heures du Mans.

Formule 1
30 déc. 2021
Les exploits de Montoya : l'ascension vers la F1 Prime

Les exploits de Montoya : l'ascension vers la F1

Rares sont les pilotes modernes qui ont triomphé dans autant de compétitions que Juan Pablo Montoya, victorieux de sept Grands Prix, triomphant à deux reprises aux 500 Miles d'Indianapolis et même trois fois aux 24 Heures de Daytona, sans oublier la NASCAR et les 24 Heures du Mans. Le Colombien revient sur ces grands succès, à commencer par ceux de son ascension vers la Formule 1.

Formule 1
29 déc. 2021
Lola-Mastercard, le fiasco qui tua la carrière d'un pilote Prime

Lola-Mastercard, le fiasco qui tua la carrière d'un pilote

Lola espérait retrouver le succès en Formule 1 en 1997 mais l'aventure, précipitée par Mastercard, a tourné au fiasco.

Formule 1
25 déc. 2021