Williams : "L'année dernière a été la pire"

En dépit des apparences et des résultats bruts, Claire Williams assure que l'année 2019 offre plus d'espérance que la précédente pour l'écurie britannique.

Williams : "L'année dernière a été la pire"

Avec un seul point inscrit au championnat lors du chaotique Grand Prix d'Allemagne, l'écurie Williams affiche un triste bilan sportif à une manche de la fin de saison. Pour la deuxième année consécutive, l'écurie britannique va terminer lanterne rouge, avec six points de moins au compteur qu'en 2018 et un top 10 de moins. Sur le plan de la performance, la FW42 a régulièrement souffert d'un retard abyssal sur le reste du peloton.

Lire aussi :

Et pourtant, Claire Williams insiste sur un point : l'exercice qui va se conclure ce week-end à Abu Dhabi n'est pas le pire qu'elle a vécu. Elle l'explique par les grandes manœuvres réalisées au sein de l'équipe et qui laissent selon elle entrevoir enfin la lumière au bout du tunnel. L'écurie au passé glorieux mise notamment sur la nouvelle réglementation 2021 pour remonter la pente. 

"Ça a été une dure année pour moi, brutale pour tout le monde", reconnaît la directrice adjointe de Williams dans les colonnes du Guardian. "Nous avons tous eu des défis à relever, mais j'ai toujours dit que le véritable test de caractère était la manière dont on réagissait dans les situations difficiles, le fait de ne pas abandonner quand la route devient cahoteuse et de continuer à se battre. C'est l'une des plus grandes leçons que m'a enseignées mon père. Il n'a pas connu la facilité."

"Les changements que nous avons initiés ont été bien plus significatifs que tout ce que nous avions fait jusqu’à présent. Nous avons fait de gros changements opérationnels, nous avons un nouveau département de planification, nous avons une excellente équipe technique qui s'occupe de la conception aéro, et également côté piste." 

"L'année dernière a été la pire. Je comprends pourquoi les gens considèrent cette année comme la pire, mais ils ne peuvent pas voir ce qui se passe en coulisses. L'an dernier, je ne voyais pas comment les choses pouvaient s'améliorer rapidement. Cette année, Williams est dans une situation totalement différente. Je sais ce qui arrive et j'y crois. L'année dernière, je n'y croyais pas vraiment. Nous sommes dans une bien meilleure situation. Tout le travail que nous avons fait l'an dernier en modifiant la philosophie autour de l'aéro porte maintenant ses fruits."

Claire Williams a récemment confié qu'elle s'était interrogée sur son propre devenir à la tête de l'écurie familiale, avant d'être confortée dans ce rôle par son père Frank. L'écurie de Grove est la dernière à avoir confirmé son line-up pour la saison 2020, Nicholas Latifi décrochant le volant qui était encore disponible aux côtés de George Russell.

George Russell, Williams Racing FW42

partages
commentaires
EL3 - Verstappen, Hamilton et Bottas en 0"089

Article précédent

EL3 - Verstappen, Hamilton et Bottas en 0"089

Article suivant

Vers un gel partiel du développement moteur en F1 ?

Vers un gel partiel du développement moteur en F1 ?
Charger les commentaires
L'avantage inattendu de la course sprint Prime

L'avantage inattendu de la course sprint

Le test des courses sprint en Formule 1 à Silverstone a suscité des réactions mitigées samedi, mais il restait à savoir quel serait son impact sur le Grand Prix de dimanche. Alors que les fans s'émerveillaient du départ de Fernando Alonso, une leçon clé permettait d’anticiper l’accident survenu à Copse le lendemain.

Formule 1
25 juil. 2021
Les conséquences cachées du crash de Verstappen Prime

Les conséquences cachées du crash de Verstappen

Les limitations budgétaires mises en place en 2021 n'ont de cesse d'amener les équipes de pointe à devoir faire de nouveaux compromis pour limiter les dépenses. Ceux-ci sont particulièrement ressentis en situations d'accidents causant d'importants dégâts.

Formule 1
24 juil. 2021
Comment Lawrence Stroll va faire gagner Aston Martin Prime

Comment Lawrence Stroll va faire gagner Aston Martin

Lawrence Stroll est un homme qui aime obtenir ce qu'il veut. Et, en ce moment, ce qu'il veut par-dessus tout, c'est faire de son équipe de Formule 1, Aston Martin, des gagnants et des Champions du monde.

Formule 1
22 juil. 2021
Théo Pourchaire : ses débuts en F2, ses espoirs de titre... et son permis ! Prime

Théo Pourchaire : ses débuts en F2, ses espoirs de titre... et son permis !

Après un week-end bien chargé avec trois courses à Silverstone, quoi de mieux qu'une escale dans le studio londonien de Motorsport.tv ? Théo Pourchaire nous a fait le plaisir de nous rendre visite et s'est exprimé sans tabou sur un grand nombre de sujets, qu'il s'agisse de Formule 1, de Formule 2... ou de son permis de conduire !

FIA F2
21 juil. 2021
Les notes du Grand Prix de Grande-Bretagne 2021 Prime

Les notes du Grand Prix de Grande-Bretagne 2021

Après le Grand Prix de Grande-Bretagne, dixième manche de la saison 2021, nous avons attribué les notes suivantes aux pilotes.

Formule 1
19 juil. 2021
Qualifs Sprint : ce qu'il faut garder et ce qu'il faut changer Prime

Qualifs Sprint : ce qu'il faut garder et ce qu'il faut changer

Au Grand Prix de Grande-Bretagne, la Formule 1 a organisé ses premières qualifications sous la forme d'une course sprint. Il est difficile de tirer des conclusions après un seul essai mais nous trouvons déjà des points positifs et des zones à améliorer.

Formule 1
18 juil. 2021
La F1 de 2022 vue par les pilotes Prime

La F1 de 2022 vue par les pilotes

La présentation du modèle à l'échelle 1 mettant en lumière les changements pour la saison 2022 était avant tout un événement dédié aux spectateurs et fans de F1. Mais il a aussi intéressé les pilotes.

Formule 1
17 juil. 2021
Ce que le concept de 2022 nous apprend sur le futur de la F1 Prime

Ce que le concept de 2022 nous apprend sur le futur de la F1

Sur le circuit de Silverstone, théâtre du Grand Prix de Grande-Bretagne, la Formule 1 a dévoilé un modèle à l'échelle 1 d'une monoplace répondant à la réglementation de la saison 2022.

Formule 1
16 juil. 2021