Williams annonce un nouveau directeur technique

L'écurie Williams a annoncé l'arrivée dans ses rangs d'un nouveau directeur technique, le Français François-Xavier Demaison.

Williams annonce un nouveau directeur technique

À la suite de l'arrivée l'an passée de Dorilton Capital comme nouveau propriétaire en lieu et place de la famille Williams et après la nomination de Jost Capito comme PDG, l'écurie britannique poursuit sa mue avec la venue dans ses rangs de François-Xavier Demaison au poste de directeur technique, en charge notamment des départements design et aérodynamique.

Demaison a passé la dernière décennie chez Volkswagen, qu'il a rejoint en 2011, où il a notamment été responsable du développement technique de l'ID.R, la voiture électrique ultra performante de la marque allemande qui a signé de nombreux records à Pikes Peak et au Nürburgring. Il a également participé à la conception de la Polo R WRC qui a remporté tous les titres WRC en jeu entre 2013 et 2016.

Lire aussi :

Auparavant, il a travaillé chez Renault et Peugeot pour des projets liés à la Formule 1, au Tourisme ou au Rallye, avant d'être nommé ingénieur en chef par l'équipe Subaru en WRC. Depuis 2016, il était directeur technique de Volkswagen et sa responsabilité couvrait l'ensemble des projets liés aux sports mécaniques.

"Je suis vraiment impatient de rejoindre Williams Racing, alors que l'équipe se lance dans une aventure enthousiasmante pour retrouver son niveau de performance", a déclaré Demaison. "Cela va être un grand défi, mais je suis impatient de le relever. L'écurie a une excellente équipe composée de personnes talentueuses, et j'espère pouvoir travailler avec elles et avec la direction afin d'aider à tracer le chemin pour l'avenir et à atteindre les objectifs."

"Nous sommes ravis d'accueillir FX dans l'écurie", a pour sa part ajouté Jost Capito, qui connaît bien le Français pour avoir collaboré avec lui chez Volkswagen. "J'ai été le témoin de ce dont il est capable côté technique, et ses succès sportifs parlent d'eux-mêmes. Recruter quelqu'un de son calibre au sein de notre équipe technique, qui est déjà expérimentée, aidera à montrer la voie à suivre pour notre structure et à renforcer notre écurie. Je suis convaincu que ses connaissances contribueront à un autre grand pas en avant vers notre ambition de retrouver la victoire. Chez Williams, un défi enthousiasmant nous attend, et je suis impatient de voir FX y contribuer alors que nous poursuivons cette aventure."

Officiellement, Williams n'avait plus de directeur technique à part entière depuis le départ de Paddy Lowe en début d'année 2019. Les responsabilités du technicien avaient alors été réparties entre plusieurs membres du staff.

partages
commentaires
Russell remplace Grosjean comme directeur du GPDA

Article précédent

Russell remplace Grosjean comme directeur du GPDA

Article suivant

Renault engagé en F1 "pour l'éternité" à travers Alpine

Renault engagé en F1 "pour l'éternité" à travers Alpine
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Formule 1
Équipes Williams
Auteur Fabien Gaillard
À Imola, gros point d'interrogation sur la hiérarchie Prime

À Imola, gros point d'interrogation sur la hiérarchie

Mercedes a pris l'ascendant sur Red Bull lors des essais libres à Imola vendredi, mais les performances restent très serrées. L'écurie Championne du monde ne prend rien pour acquis, et les données difficilement lisibles confirment que cette méfiance est légitime.

Ferrari progresse, mais il en faudra plus pour Leclerc Prime

Ferrari progresse, mais il en faudra plus pour Leclerc

La Scuderia Ferrari a débarqué à Imola après une bonne performance lors de la manche d’ouverture à Bahreïn. Mais pour Charles Leclerc, il reste encore du travail pour que Ferrari retrouve la place qu'elle mérite.

Formule 1
16 avr. 2021
Quels enjeux majeurs pour le GP d'Émilie-Romagne ? Prime

Quels enjeux majeurs pour le GP d'Émilie-Romagne ?

En Formule 1, trois semaines d’attente entre deux courses paraissent être une éternité. Avec un calendrier 2021 déjà modifié, les équipes se rendent à Imola pour reprendre la compétition après une manche d’ouverture exaltante à Bahreïn. Voici les différents enjeux et scénarios attendus pour ce Grand Prix d’Émilie-Romagne.

Formule 1
15 avr. 2021
Pourquoi la nouvelle structure de Williams épouse la tendance Prime

Pourquoi la nouvelle structure de Williams épouse la tendance

Williams a résisté à la marée pendant de nombreuses années mais l'ère du propriétaire-exploitant est révolue depuis longtemps.

Formule 1
14 avr. 2021
Le fond plat en Z est-il l'idéal en 2021 ? Prime

Le fond plat en Z est-il l'idéal en 2021 ?

Les équipes de Formule 1 semblent divisées concernant la meilleure solution pour les nouvelles règles sur le fond plat. Une fois de plus, deux tendances radicalement opposées apparaissent. Désormais, une question se pose : le tableau dressé lors du premier Grand Prix permet-il déjà d'indiquer qui est sur la bonne voie et qui ne l'est pas ?

Formule 1
13 avr. 2021
AlphaTauri sera-t-elle la surprise de 2021 ? Prime

AlphaTauri sera-t-elle la surprise de 2021 ?

Serait-il possible qu'AlphaTauri soit la grande surprise de la saison 2021 de Formule 1 ? Ce qui a été montré lors du Grand Prix de Bahreïn le suggère clairement.

Formule 1
13 avr. 2021
Quand Stirling Moss donnait une leçon sur le pilotage Prime

Quand Stirling Moss donnait une leçon sur le pilotage

Remémorons-nous quelques souvenirs marquants de Stirling Moss, légende du sport automobile, qui nous a quittés l'an dernier à l'âge de 90 ans.

Formule 1
12 avr. 2021
Le faible rake met Aston Martin à la croisée des chemins Prime

Le faible rake met Aston Martin à la croisée des chemins

Aston Martin peut-elle se sortir du trou dans lequel la réglementation aérodynamique de 2021 l'a envoyée ? Cette question, l'écurie britannique ne peut pas encore y répondre. En revanche, les récentes performances de Mercedes offrent un signe d'encouragement.

Formule 1
11 avr. 2021