Formule 1
C
GP d'Émilie-Romagne
18 avr.
Course dans
40 jours
C
GP du Portugal
30 avr.
Prochain événement dans
52 jours
09 mai
Prochain événement dans
58 jours
C
GP du Canada
13 juin
Course dans
97 jours
C
GP d'Autriche
04 juil.
Prochain événement dans
114 jours
C
GP de Grande-Bretagne
18 juil.
Course dans
131 jours
C
GP de Hongrie
01 août
Course dans
145 jours
C
GP de Belgique
29 août
Course dans
173 jours
C
GP des Pays-Bas
05 sept.
Course dans
180 jours
12 sept.
Course dans
187 jours
C
GP de Russie
26 sept.
Course dans
201 jours
C
GP de Singapour
03 oct.
Prochain événement dans
205 jours
10 oct.
Course dans
215 jours
C
GP des États-Unis
24 oct.
Course dans
230 jours
C
GP de Mexico
31 oct.
Course dans
237 jours
07 nov.
Course dans
244 jours

Des cas de COVID-19 chez Williams, qui s'organise pour la Turquie

Williams doit réorganiser son équipe de course après la détection de plusieurs cas de COVID-19 ainsi que de cas contacts lors des deux derniers Grands Prix.

Des cas de COVID-19 chez Williams, qui s'organise pour la Turquie

Williams a révélé l'existence de plusieurs cas de COVID-19 au sein de son personnel, nécessitant une réorganisation de l'équipe en vue du prochain Grand Prix en Turquie. Ces cas ont été décelés lors des deux derniers rendez-vous de la F1, à Portimão puis à Imola, dans le cadre des tests auxquels se soumettent toutes les personnes du paddock sur un rythme régulier qui est de tous les cinq jours. À cela s'ajoute la nécessité de présenter un test négatif 24 heures avant le début d'un Grand Prix afin de pouvoir entrer sur le circuit.

Depuis le début de la saison en juillet dernier, les écuries travaillent avec différentes bulles et même avec des sous-groupes afin de limiter les risques de transmission du virus et de manière à pouvoir rapidement isoler un cas positif sans chambouler la totalité de leur dispositif. Mercedes a connu un tel épisode le mois dernier lors du Grand Prix de l'Eifel disputé au Nürburgring. D'autres équipes ont aussi été touchées précédemment, notamment Racing Point, où les deux pilotes Sergio Pérez et Lance Stroll ont même manqué certaines courses. Cette problématique est également rencontrée en MotoGP, et l'équipe Yamaha y fait à nouveau face ce week-end dans le cadre du Grand Prix d'Europe à Valence.

Lire aussi :

"Williams confirme que nous avons eu un certain nombre de cas positifs au COVID-19 lors des Grands Prix du Portugal et d'Émilie-Romagne", a fait savoir l'écurie de Grove. "Nous ne divulguerons aucune information individuelle et privée, mais nous pouvons confirmer que tous les cas ont été gérés conformément aux recommandations COVID-19 de la FIA, en travaillant avec la FIA et avec pour priorité la sécurité de notre personnel. Afin de nous assurer de suivre ces recommandations, plusieurs membres de notre équipe de course sont à l'isolement après avoir été identifiés comme cas contacts des personnes positives."

"Comme dans le cadre de nos protocoles internes liés au COVID-19, un certain nombre de membres de l'équipe basés à l'usine occuperont donc ces postes pour le Grand Prix de Turquie à venir le week-end prochain. Nous n'ajouterons aucune information supplémentaire à ce sujet mais nous remercions tous les membres de notre équipe à l'usine et sur les circuits ainsi que leurs familles pour le travail incessant et le soutien qu'ils apportent dans une période extrêmement difficile."

Chaque vendredi, la F1 et la FIA rendent publics les résultats des tests menés dans le cadre de leur propre protocole sur une semaine. Hier, huit cas positifs ont été annoncés sur les 1781 tests COVID-19 pratiqués entre le 30 octobre et le 5 novembre.

partages
commentaires
Le moteur Ferrari 2021 est "très prometteur"

Article précédent

Le moteur Ferrari 2021 est "très prometteur"

Article suivant

Huis clos décrété pour les deux Grands Prix à Bahreïn

Huis clos décrété pour les deux Grands Prix à Bahreïn
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Formule 1
Événement GP de Turquie
Équipes Williams
Auteur Basile Davoine
Volkswagen en F1 : les raisons d'y croire (enfin) Prime

Volkswagen en F1 : les raisons d'y croire (enfin)

Pour la troisième fois en moins de dix ans, le groupe Volkswagen flirte sérieusement avec la Formule 1. Et cette fois-ci, les chances de voir le géant allemand concrétiser son projet paraissent plus élevées que jamais.

Pourquoi l'Aston Martin est plus qu'une "Mercedes verte" Prime

Pourquoi l'Aston Martin est plus qu'une "Mercedes verte"

Le lancement de la nouvelle Formule 1 d'Aston Martin était l'un des événements les plus attendus de l'intersaison, les fans se demandant quel serait le look de l'AMR21.

Formule 1
7 mars 2021
Les évolutions Williams qui pourraient inverser la tendance Prime

Les évolutions Williams qui pourraient inverser la tendance

Après avoir produit une voiture en progrès mais manqué les points l'an passé, Williams débute l'ère Dorilton Capital avec la FW43B et avec comme objectif de grimper dans la hiérarchie de la F1 dès 2021.

Formule 1
6 mars 2021
Aston Martin : plus qu'une livrée verte, une structure à la Ferrari Prime

Aston Martin : plus qu'une livrée verte, une structure à la Ferrari

La présentation de l'Aston Martin était sans doute la plus attendue cette saison, alors que les nombreux changements apportés à l'équipe s'étendent bien au-delà d'un simple travail de peinture sur la livrée. Mais il est vrai que l'équipe n'aura pas à opérer un redémarrage et peut construire sur de solides fondations.

Formule 1
4 mars 2021
Les approximations qu'Ocon devra éviter avec Alpine et Alonso Prime

Les approximations qu'Ocon devra éviter avec Alpine et Alonso

Depuis son retour en F1, Esteban Ocon a connu une période difficile. De nouveaux défis l'attendent, puisqu'il a été rejoint par le double Champion du monde Fernando Alonso dans la nouvelle équipe Alpine. STUART CODLING établit une feuille de route à suivre pour franchir ce cap avec succès.

Formule 1
3 mars 2021
L'évolution récente des volants de Formule 1 Prime

L'évolution récente des volants de Formule 1

Les volants de Formule 1 ont drastiquement changé au fil des années, les pilotes disposant désormais de plus de contrôle, ce qui leur permet d'apporter les changements les plus subtils et de prendre l'avantage sur leurs rivaux.

Formule 1
2 mars 2021
L'impact qu'ont déjà les nouveaux investisseurs de McLaren Prime

L'impact qu'ont déjà les nouveaux investisseurs de McLaren

L'accord conclu par McLaren avec MSP Sports Capital l'an dernier non seulement aide l'écurie à financer la rénovation de ses infrastructures, ce dont elle avait bien besoin, mais est également un signe de l'avenir de la Formule 1.

Formule 1
1 mars 2021
La F1 à quatre roues directrices qui a failli rouler en Grand Prix Prime

La F1 à quatre roues directrices qui a failli rouler en Grand Prix

Pour la beauté du geste avant l'interdiction définitive de nombreuses aides en 1994, Benetton voulait faire rouler en Grand Prix sa B193C en fin de saison 1993, ce qui aurait fait d'elle la première voiture à quatre roues directrices à prendre un départ en F1...

Formule 1
28 févr. 2021