Comment Williams a démasqué l'antipatinage de Benetton

L'écurie Benetton a toujours été accusée d'utiliser un antipatinage illégal lors de sa victorieuse saison 1994 de Formule 1, mais sans preuve. Une anecdote racontée par Jonathan Williams vient toutefois corroborer cette théorie.

Comment Williams a démasqué l'antipatinage de Benetton
Charger le lecteur audio

La saison 1994 s'annonçait comme un duel de titans entre le jeune loup prometteur qu'était Michael Schumacher chez Benetton et Ayrton Senna, venant de rejoindre l'écurie Williams qui avait outrageusement dominé les deux dernières campagnes en date.

Mais en début d'année, tandis que Senna enchaînait les pole positions, c'est bel et bien Schumacher qui concrétisait avec la victoire quand le Brésilien était contraint à l'abandon au Brésil, parti en tête-à-queue, et à Aïda, pris dans un accrochage au départ.

Lire aussi :

C'est justement lors du Grand Prix du Pacifique que Senna a développé son intime conviction que la Benetton B194 disposait d'un dispositif d'antipatinage, ayant observé les monoplaces en course après son abandon.

Fils de Frank Williams et actuel dirigeant de la section historique du team, Jonathan Williams était également impliqué dans une écurie de F3000 du nom de Madgwick en 1994, équipe qui s'est retrouvée avec Benetton sur le circuit de Pembrey, au Pays de Galles, pour une journée d'essais privés. 

"Ce devait être entre le Grand Prix à Aïda, la course où Ayrton a observé ce qu'il considérait être du contrôle de traction, et Imola, parce que JJ Lehto était de retour à la place de Jos Verstappen pour la troisième course", avait détaillé Jonathan Williams dans les colonnes du magazine MotorSport. Et cet après-midi-là, Benetton a décidé de faire des essais de départ sur la ligne droite des stands.

Michael Schumacher, Benetton B194 Ford

"Nous sommes tous allés sur le muret des stands et nous avons regardé. Je ne vais citer personne, mais un mécanicien Madgwick – qui est ensuite devenu un ingénieur à succès pour deux écuries de Formule 1, toutes deux lorsqu'elles remportaient des titres mondiaux – m'a dit : 'Regarde les traces de gomme et écoute'. Il me donnait une leçon sur l'antipatinage."

"Avec le recul, ce qui m'a vraiment fait comprendre, c'est quand un ancien employé Williams qui était chez Benetton m'a aperçu et a très vite détalé. Ils ont cessé leurs essais de départ, sachant qu'ils étaient observés par quelqu'un de chez Williams."

"Je n'ai jamais raconté cette histoire en public auparavant, mais cela fait plus de vingt ans et il y a suffisamment de gens qui disent que la voiture était équipée d'un antipatinage pour que cela ne m'inquiète pas que l'information soit répandue. Je me rappelle cette journée à Pembrey, avec Benetton qui faisait des essais de départ devant nous, sans se rendre compte qu'il y avait quelqu'un de chez Williams."

Quelques jours plus tard, Ayrton Senna a perdu la vie au Grand Prix de Saint-Marin, et c'est Damon Hill qui a lancé l'assaut pour le titre face à Benetton – finalement sans succès, même si Williams a été titré chez les constructeurs.

Utilisez les flèches ci-dessous pour passer d'une image à l'autre.

Michael Schumacher, Benetton et JJ Lehto avec Richard Grundy, Flavio Briatore et Jos Verstappen
Michael Schumacher, Benetton et JJ Lehto avec Richard Grundy, Flavio Briatore et Jos Verstappen
1/25

Photo de: LAT Images

Jos Verstappen, Benetton B194 Ford
Jos Verstappen, Benetton B194 Ford
2/25

Photo de: LAT Images

Le vainqueur Michael Schumacher, Benetton
Le vainqueur Michael Schumacher, Benetton
3/25

Photo de: LAT Images

Michael Schumacher, Benetton B194 Ford
Michael Schumacher, Benetton B194 Ford
4/25

Photo de: LAT Images

Ayrton Senna, Williams FW16, devant Michael Schumacher, Benetton B194
Ayrton Senna, Williams FW16, devant Michael Schumacher, Benetton B194
5/25

Photo de: LAT Images

Michael Schumacher, Benetton Ford
Michael Schumacher, Benetton Ford
6/25

Photo de: Sutton Motorsport Images

Michael Schumacher, Benetton
Michael Schumacher, Benetton
7/25

Photo de: LAT Images

Michael Schumacher, Benetton B194 Ford
Michael Schumacher, Benetton B194 Ford
8/25

Photo de: LAT Images

Michael Schumacher, Benetton B194 Ford
Michael Schumacher, Benetton B194 Ford
9/25

Photo de: LAT Images

Michael Schumacher, Benetton B194 Ford
Michael Schumacher, Benetton B194 Ford
10/25

Photo de: LAT Images

Johnny Herbert, Benetton B194 Ford
Johnny Herbert, Benetton B194 Ford
11/25

Photo de: LAT Images

Michael Schumacher, Benetton
Michael Schumacher, Benetton
12/25

Photo de: LAT Images

Michael Schumacher, Benetton B194 Ford après son accident
Michael Schumacher, Benetton B194 Ford après son accident
13/25

Photo de: Sutton Motorsport Images

Nigel Mansell, Williams FW16B Renault suivi par Michael Schumacher, Benetton B194 Ford et Damon Hill, Williams FW16B Renault
Nigel Mansell, Williams FW16B Renault suivi par Michael Schumacher, Benetton B194 Ford et Damon Hill, Williams FW16B Renault
14/25

Photo de: LAT Images

Damon Hill, Williams FW16B Renault bloque une roue au freinage et manque de percuter Michael Schumacher, Benetton B194 Ford
Damon Hill, Williams FW16B Renault bloque une roue au freinage et manque de percuter Michael Schumacher, Benetton B194 Ford
15/25

Photo de: LAT Images

Michael Schumacher, Benetton B194 Ford
Michael Schumacher, Benetton B194 Ford
16/25

Photo de: LAT Images

Michael Schumacher, Benetton B194 Ford devance Damon Hill, Nigel Mansell, Williams FW16B Renault
Michael Schumacher, Benetton B194 Ford devance Damon Hill, Nigel Mansell, Williams FW16B Renault
17/25

Photo de: LAT Images

Michael Schumacher,Benetton B194 Ford
Michael Schumacher,Benetton B194 Ford
18/25

Photo de: LAT Images

Départ : Michael Schumacher, Benetton B194 Ford devant Damon Hill et Nigel Mansell, Williams FW16B Renault
Départ : Michael Schumacher, Benetton B194 Ford devant Damon Hill et Nigel Mansell, Williams FW16B Renault
19/25

Photo de: LAT Images

Michael Schumacher, Benetton B194 Ford
Michael Schumacher, Benetton B194 Ford
20/25

Photo de: Sutton Motorsport Images

Michael Schumacher, Benetton B194 Ford, Damon Hill, Williams FW16B Renault
Michael Schumacher, Benetton B194 Ford, Damon Hill, Williams FW16B Renault
21/25

Photo de: Sutton Motorsport Images

Michael Schumacher, Benetton B194 Ford devant Damon Hill, Williams FW16B Renault
Michael Schumacher, Benetton B194 Ford devant Damon Hill, Williams FW16B Renault
22/25

Photo de: LAT Images

Michael Schumacher, Benetton B194 Ford après l'accident
Michael Schumacher, Benetton B194 Ford après l'accident
23/25

Photo de: LAT Images

Michael Schumacher, Benetton B194 Ford après son accident
Michael Schumacher, Benetton B194 Ford après son accident
24/25

Photo de: Sutton Motorsport Images

Michael Schumacher, Benetton célèbre son titre mondial avec son équipe
Michael Schumacher, Benetton célèbre son titre mondial avec son équipe
25/25

Photo de: Sutton Motorsport Images

partages
commentaires
Des Formule 1 2021 "désagréables" à piloter ?
Article précédent

Des Formule 1 2021 "désagréables" à piloter ?

Article suivant

Verstappen : Nous n'avons jamais abandonné à cause de Honda

Verstappen : Nous n'avons jamais abandonné à cause de Honda