Williams enchaîne les déceptions

Malgré ses 321 départs en Grand Prix, Rubens Barrichello n’a pas su éviter son équipier au premier virage, où il a perdu son aileron avant dans cette mésaventure

Malgré ses 321 départs en Grand Prix, Rubens Barrichello n’a pas su éviter son équipier au premier virage, où il a perdu son aileron avant dans cette mésaventure.

Cet accrochage a compromis sa course, puisque sa stratégie a été modifiée en conséquence dès les premiers hectomètres du Grand Prix.

"J'ai perdu mon aileron avant en arrivant au premier virage au départ. J'ai donc dû rentrer au stand pour un arrêt imprévu. Cela a ruiné ma course dès le début parce que l’allée des stands est très longue. Nous avons ensuite dû changer de stratégie en optant pour ne plus faire qu'un arrêt afin d'éviter de perdre plus de temps. Nous sommes un peu remontés dans la hiérarchie, mais pas assez pour marquer des points. C'est une déception parce que nos chronos étaient bons et que la dégradation des pneus était raisonnable. Nous aurions donc pu faire mieux," a estimé Barrichello.

De son côté, Pastor Maldonado réalisait une bonne course lorsqu’il a dû stopper sa monoplace sur le côté de la piste. Le pilote vénézuélien a été victime d’un problème sur sa boîte de vitesse, mais son équipe ne sait pas encore d’où vient l'ennui.

"Nous avons eu un problème avec la boîte de vitesse aujourd'hui, mais nous n'en connaissons pas encore la cause exacte pour le moment. Nous devons donc analyser cela. Mon rythme semblait bon avant cet ennui mécanique et les pneus fonctionnaient bien. C'est juste de la malchance. Nous devons aller de l'avant lors des deux dernières courses de la saison," a ajouté Maldonado.

Faites partie de quelque chose de grand

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Pilotes Rubens Barrichello , Pastor Maldonado
Équipes Williams
Type d'article Actualités