Williams enthousiaste à l'idée de budgets plafonnés

partages
commentaires
Williams enthousiaste à l'idée de budgets plafonnés
13 févr. 2017 à 14:45

L'écurie de Grove se verrait bien tirer parti d'une révision de la distribution des revenus de la F1 et d'un plafonnement des budgets : deux mesures qui pourraient voir le jour sous l'impulsion de Liberty Media.

Felipe Massa, Williams FW38
Claire Williams, Team Principal Adjointe de Williams lors de la conférence de presse de la FIA
Valtteri Bottas, Williams F1 Team
Felipe Massa, Williams FW38
Felipe Massa, Williams FW38, Valtteri Bottas, Williams FW38
Valtteri Bottas, Williams FW38
Valtteri Bottas, Williams FW38
Felipe Massa, Williams FW38
Valtteri Bottas, Williams FW38

Pour Claire Williams, la volonté de Liberty Media de remettre sur la table l'idée de budgets plafonnés est une excellente nouvelle. La directrice adjointe de l'écurie britannique voit en cette orientation des nouveaux propriétaires de la Formule 1 l'ouverture à des perspectives intéressantes pour les équipes aux moyens modestes. D'autant plus que la compagnie américaine souhaite également revoir la méthode de répartition des revenus commerciaux entre les équipes, très critiquée en raison des bonus historiques dont profitent certaines écuries.

"Liberty a parlé d'essayer de ramener la distribution des revenus à un niveau bien plus équitable afin de s'assurer que nous ayons une discipline prospère et viable pour l'avenir", a souligné Claire Williams lors du sommet SPOBIS en Allemagne. "Williams est une équipe indépendante et nos budgets se situent à peu près au milieu parmi les équipes de notre discipline. Pour nous qui sommes au milieu, cela nous offre un avenir enthousiasmant, car s'ils arrivent à une distribution plus équitable des revenus, nous en bénéficierons évidemment."

Liberty souhaite mettre l'idée de plafonnement des budgets à l'agenda des mois à venir. Jusqu'à présent, cette question s'est toujours avérée un serpent de mer, alors qu'elle avait été brandie par l'ancien président de la FIA, Max Mosley, afin d'attirer de nouvelles équipes en 2010. La proposition n'avait finalement jamais été mise en place.

Le sujet continue de diviser depuis qu'il est à nouveau en passe d'être à l'ordre du jour. Ferrari, qui dispose d'un budget de 390 millions d'euros, y est farouchement opposée. En revanche, l'idée n'est pas vue d'un mauvais œil chez McLaren, tandis que Williams et son budget estimé à 125 millions d'euros y est clairement favorable.

"Nous sommes une équipe qui est capable de prospérer avec ce budget de milieu de tableau, tandis que les plus grosses équipes pourraient être contraintes de condenser ce qu'elles font", explique Claire Williams. "Ça peut rendre des gens superflus s'il y a un plafond pour le nombre d'employés ou un plafond pour la masse salariale. Nous sommes donc impatients de voir ça."

Le travail "phénoménal" d'Ecclestone

Depuis la prise de contrôle de Liberty Media, il y a trois semaines, les nouveaux rôles au sommet de la F1 ont été clarifiés, et Bernie Ecclestone a quitté ses fonctions. Son travail a été salué par Claire Williams, alors que c'est désormais Chase Carey qui préside aux destinées de la catégorie reine.

"Nous attendions de voir si Ecclestone garderait une place aux côtés de Liberty, et il s'avère qu'il ne sera pas impliqué au quotidien", souligne Williams. "Il a reçu le titre de président émérite, donc nous devrons voir ce que ça signifie. La F1 est ce qu'elle est aujourd'hui grâce au travail de Bernie. Il a fait des choses phénoménales pour transformer ce sport."

"Il y a une audience qui dépasse tellement d'autres sports dans le monde et qui génère des centaines de millions de sponsorings en une saison. Personne ne devrait retirer ça à Bernie."

Article suivant
Red Bull annonce le jour de présentation de sa F1 2017

Article précédent

Red Bull annonce le jour de présentation de sa F1 2017

Article suivant

Rosberg - Mercedes devrait penser à Vettel et à Alonso pour 2018

Rosberg - Mercedes devrait penser à Vettel et à Alonso pour 2018
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Formule 1
Équipes Williams
Type d'article Actualités