Formule 1
24 oct.
-
27 oct.
Événement terminé
01 nov.
-
03 nov.
Événement terminé
14 nov.
-
17 nov.
Événement terminé
28 nov.
-
01 déc.
Événement terminé

Williams espère utiliser son nouveau nez à Bahreïn

partages
commentaires
Williams espère utiliser son nouveau nez à Bahreïn
Par :
6 mars 2016 à 12:45

Williams espère que la version finale de son nez 2016, qui n’a pas encore passé les crash-tests obligatoires de la FIA, sera prête pour la seconde manche de la saison à Bahreïn.

Valtteri Bottas, Williams Martini Racing FW38
Valtteri Bottas, Williams Martini Racing FW38
Felipe Massa, Williams F1 Team
Felipe Massa, Williams FW38
Felipe Massa, Williams FW38
Pat Symonds, Directeur Technique Williams F1 Team
Felipe Massa, Williams FW38
Felipe Massa, Williams FW38

L’équipe de Grove a dicté la tendance des nez courts l’année dernière et sait pertinemment la difficulté de réussir les crash-tests de la FIA avec une structure plus petite à l’avant.

Beaucoup d’équipes ont copié ce modèle mais Williams ambitionne d’aller encore plus loin et de raccourcir de nouveau le nez, pour aider à maximiser le flux d’air sous la voiture.

L’écurie avait eu l’espoir que ce nez soit prêt pour des tests lors du Grand Prix d’Australie mais ce projet a dû être abandonné, l’équipe ayant admis que les crash-tests n’ont pas été réussis.

Claire Williams, la directrice-adjointe de Williams, assure cependant que le programme est d’introduire cette nouveauté à Bahreïn : "Nous utilisons un nez court actuellement et nous en avons un encore plus court qui arrive pour Bahreïn, je pense."

Délais

Pat Symonds, le directeur technique du constructeur britannique, a expliqué qu’une fois les crash-tests passés, peu de temps était nécessaire pour introduire un nouveau nez, tant que l’écurie ne veut pas aussi changer l’aileron avant.

"Le nez en lui-même n’est généralement pas le problème, ça dépend de ce que vous faites avec l’aileron avant. L’aileron avant prend bien plus de temps à produire que le nez. Mais avec tout le monde maintenant qui essaie d’abaisser ces nez à 850 mm, passer le crash-test est juste vraiment, vraiment difficile."

"L'année dernière, je pensais que nous verrions des gens arriver à cela rapidement, et nous avons vu à quel point c'était difficile pour les gens d'y parvenir. Et certains étaient loin de cela. Cette année, les gens sont un petit peu plus proches mais ce n'est pas facile."

"Je crois que si vous faites vos ailerons en parallèle ou ne changez pas votre aileron avant, si c'est purement une question de nez, vous pouvez probablement passer du crash-test à la voiture en deux semaines. Si vous faites un nouvel aileron avant, et cela seulement après votre crash-test, alors c'est plus long que cela."

Article suivant
Le journaliste Alan Henry est mort

Article précédent

Le journaliste Alan Henry est mort

Article suivant

Technique - Comment Mercedes a amené le S-duct au niveau supérieur

Technique - Comment Mercedes a amené le S-duct au niveau supérieur
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Formule 1
Événement GP de Bahreïn
Lieu Bahrain International Circuit
Équipes Williams
Auteur Jonathan Noble