Williams est revigorée par le résultat du Grand Prix de Chine

Mark Gillan, ingénieur en chef en charge des opérations de Williams, revient sur le Grand Prix de Chine de l'équipe WilliamsMark, félicitations pour cette première double arrivée dans les points depuis la Corée en 2010

Mark Gillan, ingénieur en chef en charge des opérations de Williams, revient sur le Grand Prix de Chine de l'équipe Williams

Mark, félicitations pour cette première double arrivée dans les points depuis la Corée en 2010. Quel genre de boost cela peut donner à l’équipe ?

"Avoir les deux voitures dans les points est un très bon résultat et chaque personne dans l’équipe peut être fière, plus particulièrement après la saison très décevante de 2011. L’équipe a été encore plus revigorée par ce résultat pour pousser encore plus fort dans ce qui est clairement une grille très serrée avec une concurrence féroce."

Pouvez-vous nous résumer la performance de la Williams FW34 sur le circuit de Shanghai ?

"La performance de la voiture à Shanghai a été bonne tant en qualifications qu’en course, lorsque la gestion des pneus est primordiale. Cette course était intéressante car les températures en piste ont changé tout au long du week-end, il était donc assez difficile d’optimiser les performances des pneus en réglant la voiture."

Vous avez fait partir vos pilotes avec des composés de gomme différents. Bruno était en durs et Pastor en tendres. Pourquoi avez-vous fait cela ?

"Ce fut un choix difficile à faire, mais nous avons estimé que partir avec deux stratégies différentes, avec nos deux voitures à côté sur la grille, était une décision prudente."

Une stratégie a deux arrêts n’était-elle pas un peu marginale, puisque la dégradation est importante sur le circuit de Shanghai ?

"C’était marginal vu la nature de la course, mais nos deux pilotes et la voiture ont bien géré les pneus."

Pouvez-vous résumer les performances de Bruno et Pastor au cours du week-end ?

"Je suis très heureux à la fois de leurs performances et parce qu’ils se sont battus très dur durant la course contre une concurrence féroce pour finalement récolter 10 points. Leur feedback durant le week-end était excellent et il nous a aidé à développer et optimiser la voiture."

Pastor a réalisé le 4e meilleur tour en course, plus rapide que Webber, Hamilton, Vettel et Rosberg. Que peut-on déduire d’un temps au tour aussi impressionnant ?

"Pastor a été très rapide durant cette partie de la course et il sentait la voiture très forte avec un bon équilibre."

Le Grand Prix de Bahreïn arrive ensuite. A quel genre de défi doit vous attendez-vous et que pouvez-vous espérer de la FW34 là-bas ?

"Après un bon week-end en Chine, nous visons de nouveau une double arrivée dans les points cette semaine. Bahreïn sera une course difficile, notamment en raison de la température ambiante élevée qui peut nécessiter un refroidissement du moteur maximum."

Faites partie de quelque chose de grand

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Équipes Williams
Type d'article Actualités