Williams étrenne le capot moteur type Red Bull

Cette semaine, les écuries de Formule 1 se retrouvent sur le circuit Paul Ricard, en France, pour effectuer des essais afin de préparer les deux prochaines étapes du championnat, à savoir les Grands Prix de Monaco et du Canada

Cette semaine, les écuries de Formule 1 se retrouvent sur le circuit Paul Ricard, en France, pour effectuer des essais afin de préparer les deux prochaines étapes du championnat, à savoir les Grands Prix de Monaco et du Canada.

Aujourd'hui et demain, les écuries se focaliseront sur la manche monégasque pour ensuite se pencher sur le Grand Prix de Montréal.

Ces essais sont également l'occasion pour les équipes d'introduire quelques nouveautés sur leurs monoplaces. Bien sûr, ces améliorations ne sont pas aussi nombreuses que lors des essais privés de Barcelone mais elle n'en demeurent pas moins importantes.

C'est notamment le cas de Williams qui a essayé pour la première fois aujourd'hui le capot moteur en forme d'aileron de requin après que Red Bull puis Renault l'aient également étrenné sur leurs monoplaces.

La forme de cet appendice est tout de même différent de celui des RB4 et R28 avec un profil plus en rondeur. C'est Nico Rosberg qui a pris le volant de la FW30 modifiée.

Rappelons que cet élément aérodynamique a pour but d'améliorer la circulation de l'air en direction de l'aileron arrière, et de d'accroître la stabilité de la voiture.

Williams n'a pas été la seule écurie à apporter des changements à sa monoplace. Honda a également modifié sa RA108 en essayant une nouvelle dérive sur l'aileron avant. BMW et Toyota ont aussi testé de nouveaux éléments.

Faites partie de quelque chose de grand

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Pilotes Nico Rosberg
Équipes Williams
Type d'article Actualités