Williams frustré par une trop grande dégradation des pneus

Le Grand Prix d'Autriche n'a, une fois n'est pas coutume, pas souri à une écurie Williams qui a peiné à faire tenir ses gommes.

Williams frustré par une trop grande dégradation des pneus
Felipe Massa, Williams FW38
Esteban Gutierrez, Haas F1 Team VF-16 et Felipe Massa, Williams FW38 en lutte pour une position
Felipe Massa, Williams FW38 part de la pitlane
Esteban Gutiérrez, Haas F1 Team VF-16 et Felipe Massa, Williams FW38 au départ
Felipe Massa, Williams FW38
Felipe Massa, Williams F1 Team

Comme souvent, les pilotes Williams ont eu du mal à prendre soin de leurs pneus, sur un tracé resurfacé plus agressif avec les gommes que les saisons précédentes, lors desquelles les monoplaces blanches avaient brillé. 

Et Valtteri Bottas n'a pu que constater les dégâts, terminant au 9e rang d'une course assez frustrante, au volant d'une monoplace compétitive. "Ce n'est pas ce que nous espérions aujourd'hui", a-t-il expliqué pour Sky Sports. "Je ne pense pas que notre voiture était si mauvaise, mais nous détruisions les pneus, nous avions beaucoup de graining à l'arrière. Avant de penser à Silverstone, il va falloir comprendre cette course."

"C'était notre plan A de faire deux arrêts, mais le rythme n'était pas là. Il y avait beaucoup de graining. C'est la principale chose à comprendre. Nous avons vraiment du pain sur la planche."

Même constat d'impuissance du côté de Rob Smedley, responsable de la performance de l'écurie de Grove, qui est d'abord revenu sur la course écourtée de Massa. 

"Malheureusement, Felipe a eu une crevaison. Nous voulions finir la course avec ces pneus prime, il allait finir dans les points en partant des stands, mais il a eu cette crevaison. Nous lui avons mis des pneus option, il s'est retrouvé dans le trafic et les freins ont surchauffé. Il n'y avait plus qu'à abandonner."

"La course de Valtteri a été dictée par la gestion des pneus et le graining. Il n'allait pas finir la course en prime, donc nous lui avons fait chausser les option, mais ce n'était pas mieux. C'était dicté par l'état des pneus. Il nous faut comprendre le comportement des pneus en Autriche."

partages
commentaires
Button transforme l'essai et revient comblé d'Autriche
Article précédent

Button transforme l'essai et revient comblé d'Autriche

Article suivant

Wehrlein marque le premier point de Manor !

Wehrlein marque le premier point de Manor !
Charger les commentaires
Quand Jackie Stewart a rejeté les avances de Ferrari Prime

Quand Jackie Stewart a rejeté les avances de Ferrari

S'étant établi comme vainqueur en Grand Prix lors de ses deux premières saisons en Formule 1, Jackie Stewart a connu une campagne 1967 désastreuse avec BRM, ce qui l'a mené à rencontrer Ferrari, finalement sans rejoindre la Scuderia... Il est alors devenu invincible avec Ken Tyrrell.

Formule 1
11 janv. 2022
Le rôle clé qu'a joué Szafnauer chez Aston Martin Prime

Le rôle clé qu'a joué Szafnauer chez Aston Martin

Le départ d'Otmar Szafnauer représente la fin d'une ère pour l'écurie basée à Silverstone, actuellement connue sous le nom d'Aston Martin.

Formule 1
6 janv. 2022
L'histoire oubliée de la première course d'un Verstappen avec Hamilton Prime

L'histoire oubliée de la première course d'un Verstappen avec Hamilton

La rivalité de Lewis Hamilton avec Max Verstappen a marqué la saison 2021. Le septuple Champion du monde a de nouveau affronté le plus célèbre des noms néerlandais en sports mécaniques, mais la première fois, c'était quand il avait onze ans, face au père de Verstappen, Jos.

Kart
4 janv. 2022
Les exploits de Montoya : Monaco, Indianapolis, Le Mans Prime

Les exploits de Montoya : Monaco, Indianapolis, Le Mans

Rares sont les pilotes modernes qui ont triomphé dans autant de compétitions que Juan Pablo Montoya, victorieux de sept Grands Prix de Formule 1, triomphal à deux reprises aux 500 Miles d'Indianapolis et même trois fois aux 24 Heures de Daytona, sans oublier la NASCAR et les 24 Heures du Mans.

Formule 1
30 déc. 2021
Les exploits de Montoya : l'ascension vers la F1 Prime

Les exploits de Montoya : l'ascension vers la F1

Rares sont les pilotes modernes qui ont triomphé dans autant de compétitions que Juan Pablo Montoya, victorieux de sept Grands Prix, triomphant à deux reprises aux 500 Miles d'Indianapolis et même trois fois aux 24 Heures de Daytona, sans oublier la NASCAR et les 24 Heures du Mans. Le Colombien revient sur ces grands succès, à commencer par ceux de son ascension vers la Formule 1.

Formule 1
29 déc. 2021
Lola-Mastercard, le fiasco qui tua la carrière d'un pilote Prime

Lola-Mastercard, le fiasco qui tua la carrière d'un pilote

Lola espérait retrouver le succès en Formule 1 en 1997 mais l'aventure, précipitée par Mastercard, a tourné au fiasco.

Formule 1
25 déc. 2021
Qu'avons-nous appris des tests des pneus Pirelli 18 pouces ? Prime

Qu'avons-nous appris des tests des pneus Pirelli 18 pouces ?

Retour en détail sur les essais des nouveaux pneus Pirelli avec Mario Isola, chef du projet F1 de la marque italienne.

Formule 1
20 déc. 2021
L'investissement de 17000€ qui a prouvé sa valeur en F1 Prime

L'investissement de 17000€ qui a prouvé sa valeur en F1

Initialement controversé en raison de son effet sur l'esthétique et le poids des Formule 1, le Halo a gagné en reconnaissance depuis son introduction en 2018. Pat Symonds se penche sur la création d'un sauveur de vies.

Formule 1
18 déc. 2021