Williams - Il faut une stratégie "agressive" pour battre Force India

Huitième et neuvième, les pilotes Williams sont devancés par la seule Force India présente en Q3 et ne sont pas vraiment optimistes, dans la lutte face à l'écurie indienne, pour la course sur le Circuit des Amériques.

Comme depuis plusieurs mois, la lutte entre les deux structures semble tourner à l'avantage de Force India. Et, même s'il est possible de se dire que Valtteri Bottas et Felipe Massa devancent au moins une des VJM09, celle de Sergio Pérez, celle-ci sera proche d'eux au départ (11e) et disposera, en sus, du choix de pneus libre car le Mexicain est resté bloqué en Q2. 

De quoi continuer d'alimenter la bataille mais aussi faire craindre la course à Grove. "C'est [le duel avec Force India] toujours comme ça en ce moment, et ce sera le cas demain !" explique Bottas, qui affiche un discours se voulant relativement optimiste. "Nous avons vraiment une chance de les battre demain, et nous allons faire de notre mieux pour y arriver."

"Ma voiture a chassé de l'arrière dans l'avant-dernier virage, cela m'a coûté un peu, mais cela n'aurait pas changé mon résultat. Le rythme de course avait l'air correct vendredi, mais ce n'est pas suffisant. Il faut être agressif avec la stratégie."

Massa, explique aussi qu'il n'a pas fait la boucle parfaite, même s'il estime que cela n'aurait pas changé grand-chose face à Hülkenberg. "J'ai juste bloqué ma roue au virage 11 en Q3, j'ai perdu un peu de temps, j'aurais pu faire une place de mieux. Nous sommes avec les Force India, nous savons qu'ils ont une meilleure voiture que nous puisque Nico nous a mis une seconde."

"Ce n'est pas facile, mais nous allons faire de notre mieux. Leur voiture est plus compétitive que la nôtre. Si nous finissons devant eux demain, ce sera un travail fantastique. Il faut le meilleur départ possible, la meilleure stratégie possible et le meilleur rythme possible."

Le responsable de la performance de Williams, Rob Smedley, est loin de l'excès d'optimisme lui aussi, pour Sky Sports. "Ce n'était pas trop mal. Je ne pense pas qu'il faille trop s'enthousiasmer d'être huitième et neuvième. Ces positions reflètent le niveau actuel de notre voiture. Elle n'est toujours pas parfaitement équilibrée, et nous continuons à apprendre au sujet des pneus."

Affiche F1 "Deux Légendes" - Mansell/Senna, GP de Grande-Bretagne 1991
Affiche F1 "Deux Légendes" - Mansell/Senna, GP de Grande-Bretagne 1991
Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Événement GP des États-Unis
Sous-évènement Qualifications
Circuit Circuit of the Americas
Pilotes Felipe Massa , Valtteri Bottas
Équipes Williams
Type d'article Réactions
Tags austin, qualifications, rob smedley