Williams insiste : le budget 2020 est "sain"

En dépit de la baisse significative des primes et de la perte d'accords de sponsoring, Williams assure que le budget 2020 de l'écurie de Formule 1 est "sain".

Williams insiste : le budget 2020 est "sain"

La saison 2019 de Williams a été particulièrement mauvaise puisque l'écurie a non seulement eu du retard au moment de prendre la piste lors des essais hivernaux, mais en plus elle l'a fait avec une monoplace clairement plus lente que les autres structures. Conséquence : un seul point a été inscrit en 21 Grands Prix et toute la saison a été marquée par des problèmes de pièces de rechange manquantes pour une F1 de toute façon rarement en position de se battre avec d'autres concurrents.

Lire aussi :

La chute de Williams dans la hiérarchie, qui s'est amorcée dès 2016 et lui a assuré la dernière place du classement constructeurs sur les deux derniers exercices, se traduit par une baisse des primes allouées à l'écurie par la discipline reine. Une situation déjà problématique en elle-même et qui n'a pas été améliorée par la perte d'importants accords de sponsoring comme celui qui la liait à Martini en fin d'année 2018 ou encore, plus récemment, les défections d'Unilever (vers McLaren) et du pétrolier polonais PKN Orlen, parti avec Robert Kubica chez Alfa Romeo. Malgré tout, Williams a signé un certain nombre de contrats avec de nouveaux partenaires tout en renforçant celui conclu avec ROKiT, son sponsor titre, et a également cédé sa participation majoritaire dans Williams Advanced Engineering

En dépit des craintes inspirées par la situation de l'équipe fondée par Frank Williams, sa fille Claire, qui la gère désormais au jour le jour en tant que directrice adjointe, se veut rassurante. Ainsi, quand Motorsport.com l'interroge sur la plateforme commerciale de la structure, elle répond : "Le sponsoring c'est difficile, ce n'est pas simple. Nous le savons tous et je pense qu'il n'y a pas une écurie qui trouve le marché du sponsoring en F1 très simple."

Lire aussi :

"Notre business model s'appuie en fait très fortement sur le sponsoring et ce n'est jamais simple. Ça n'a pas été le cas lors des dernières décennies mais nous avons toujours réussi à trouver un budget de course sain avec lequel nous pouvons faire ce qu'il y a à faire pendant l'année. C'est le cas en abordant cette saison. Évidemment, comme vous le savez tous, nous avons vendu une participation majeure dans Advanced Engineering, dont le produit est versé à l'écurie de F1, afin de renforcer le budget également. Donc je n'ai aucune inquiétude concernant le budget de course pour 2020."

Williams a d'ores et déjà révélé que sa monoplace 2020 avait passé tous les crash-tests. Un contraste fort avec la situation de 2019.

Avec Jonathan Noble  

partages
commentaires
Berger : Leclerc est plus calculateur et politique que Verstappen

Article précédent

Berger : Leclerc est plus calculateur et politique que Verstappen

Article suivant

La F1 va changer de directeur commercial

La F1 va changer de directeur commercial
Charger les commentaires
Comment Lawrence Stroll va faire gagner Aston Martin Prime

Comment Lawrence Stroll va faire gagner Aston Martin

Lawrence Stroll est un homme qui aime obtenir ce qu'il veut. Et, en ce moment, ce qu'il veut par-dessus tout, c'est faire de son équipe de Formule 1, Aston Martin, des gagnants et des Champions du monde.

Formule 1
22 juil. 2021
Théo Pourchaire : ses débuts en F2, ses espoirs de titre... et son permis ! Prime

Théo Pourchaire : ses débuts en F2, ses espoirs de titre... et son permis !

Après un week-end bien chargé avec trois courses à Silverstone, quoi de mieux qu'une escale dans le studio londonien de Motorsport.tv ? Théo Pourchaire nous a fait le plaisir de nous rendre visite et s'est exprimé sans tabou sur un grand nombre de sujets, qu'il s'agisse de Formule 1, de Formule 2... ou de son permis de conduire !

FIA F2
21 juil. 2021
Les notes du Grand Prix de Grande-Bretagne 2021 Prime

Les notes du Grand Prix de Grande-Bretagne 2021

Après le Grand Prix de Grande-Bretagne, dixième manche de la saison 2021, nous avons attribué les notes suivantes aux pilotes.

Formule 1
19 juil. 2021
Qualifs Sprint : ce qu'il faut garder et ce qu'il faut changer Prime

Qualifs Sprint : ce qu'il faut garder et ce qu'il faut changer

Au Grand Prix de Grande-Bretagne, la Formule 1 a organisé ses premières qualifications sous la forme d'une course sprint. Il est difficile de tirer des conclusions après un seul essai mais nous trouvons déjà des points positifs et des zones à améliorer.

Formule 1
18 juil. 2021
La F1 de 2022 vue par les pilotes Prime

La F1 de 2022 vue par les pilotes

La présentation du modèle à l'échelle 1 mettant en lumière les changements pour la saison 2022 était avant tout un événement dédié aux spectateurs et fans de F1. Mais il a aussi intéressé les pilotes.

Formule 1
17 juil. 2021
Ce que le concept de 2022 nous apprend sur le futur de la F1 Prime

Ce que le concept de 2022 nous apprend sur le futur de la F1

Sur le circuit de Silverstone, théâtre du Grand Prix de Grande-Bretagne, la Formule 1 a dévoilé un modèle à l'échelle 1 d'une monoplace répondant à la réglementation de la saison 2022.

Formule 1
16 juil. 2021
Comment Schumacher a façonné l'équipement moderne des pilotes Prime

Comment Schumacher a façonné l'équipement moderne des pilotes

Vous vous méprenez si vous pensez que les avancées technologiques en Formule 1 se sont limitées aux voitures ces dernières années. Ce n'est pas seulement ce dans quoi les pilotes s'assoient qui évolue, mais aussi ce qu'ils portent.

Formule 1
14 juil. 2021
Pourquoi Russell est bien plus qu'un spécialiste des qualifications Prime

Pourquoi Russell est bien plus qu'un spécialiste des qualifications

Oubliez le surnom ridicule de "Monsieur Samedi". George Russell ne se contente pas de statistiques de qualifications impressionnantes. Ce jeune talent très complet est en train de sortir Williams du marasme alors qu'il envisage un avenir chez Mercedes, explique Luke Smith.

Formule 1
13 juil. 2021