Williams a modifié sa FW42 pour la rendre légale

partages
commentaires
Williams a modifié sa FW42 pour la rendre légale
Par :
Co-auteur: Jake Boxall-Legge
15 mars 2019 à 03:16

L'équipe Williams a modifié sa FW42 avant le Grand Prix d'Australie, assurant la légalité de la monoplace tout en y ajoutant un nouveau T-wing à l'arrière.

La FIA avait demandé à Williams de modifier sa suspension avant ainsi que ses rétroviseurs, ces systèmes ne respectant pas la réglementation. 

La géométrie de la suspension était notamment dotée d'un septième élément monté à l'arrière du triangle inférieur, ce qui ne respectait pas l'article 10.3.5 du Règlement Technique, qui autorise uniquement six éléments par suspension. 

Lire aussi :

Par ailleurs, les rétroviseurs ont été changés pour revenir à quelque chose de plus conventionnel, le design initial et courbé étant abandonné, alors que sa forme permettait de maximiser le phénomène d'outwash. 

Désormais, chaque rétroviseur est plus uniforme, avec un concept qui rappelle celui utilisé par Toro Rosso. Williams essaie toujours de trouver un peu de performance avec ce type de rétroviseur, même si cela se fait dans une proportion moindre qu'avec le procédé imaginé au départ. 

Williams Racing FW42 mirror detail

Williams Racing FW42 mirror detail

Photo by: Giorgio Piola

En plus de ces évolutions contraintes, Williams a également introduit un nouveau T-wing pour améliorer les performances à l'arrière de la monoplace. Cet élément dispose de deux points d'attache sur le capot moteur. 

La section centrale est incurvée vers le bas, améliorant la transition du flux d'air au niveau de l'échappement. Bien que cela génère un faible degré de portance, la circulation de l'air en sortie d'échappement peut être dirigée vers le bas de la structure d'impact. 

Aux extrémités, le T-wing adopte une forme cambrée qui génère un peu d'appui. Les pointes retombent vers le bas, développant des vortex plus compacts pour minimiser la traînée. Ceux-ci peuvent permettre d'améliorer la surface d'aspiration de l'aileron arrière.

Un élément de la Williams FW42
Article suivant
EL1 - Hamilton et les Ferrari démarrent dans un mouchoir

Article précédent

EL1 - Hamilton et les Ferrari démarrent dans un mouchoir

Article suivant

La FIA étend la durée de l'appel d'offres pour les boîtes de vitesses

La FIA étend la durée de l'appel d'offres pour les boîtes de vitesses
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Formule 1
Événement GP d'Australie
Lieu Melbourne Grand Prix Circuit
Pilotes Robert Kubica , George Russell
Équipes Williams
Auteur Giorgio Piola
Soyez le premier à recevoir
toute l'actu