Williams pense avoir la troisième meilleure voiture du plateau

partages
commentaires
Williams pense avoir la troisième meilleure voiture du plateau
8 août 2014 à 09:30

Directeur technique de Williams, en place depuis maintenant un an, Pat Symonds est souvent montré comme celui qui a su fédérer autour de lui le renouveau de l’écurie de Grove

Directeur technique de Williams, en place depuis maintenant un an, Pat Symonds est souvent montré comme celui qui a su fédérer autour de lui le renouveau de l’écurie de Grove. Avec une monoplace indéniablement rapide mais aux qualités pas toujours exploitées au mieux en début de saison, l’écurie britannique a peu à peu retrouvé les avant-postes, enchaînant notamment trois podiums durant le début de l’été.

Grâce à l’unité de puissance Mercedes, la FW36 est une voiture à l’aise sur les circuits rapides, et

Williams sait déjà que les deux prochaines courses à Spa et Monza seront cruciales

. Mais Symonds pense que son équipe peut être à l’aise également sur d’autres terrains en s’affirmant comme la troisième force du plateau.

« Notre objectif est de concevoir une voiture qui fonctionne de manière égale sur les 19 circuits, mais aucun d’entre nous n’y parvient, pas même Mercedes », souligne-t-il sur le site officiel de la Formule 1. « Je crois toujours que nous avons la troisième voiture la plus rapide, et si nous l’exploitons et que nous la développons correctement, nous serons la troisième force sur la plupart des circuits. »

« C’est très serré cette année ; personne ne dira le contraire, Mercedes a la meilleure voiture. A mon avis, Red Bull est deuxième et ensuite vous avez Ferrari, Force India, Williams et McLaren. C’est un paquet serré, mais nous avons sans doute la troisième voiture la plus rapide sur la plupart des circuits. »

Avoir la troisième voiture du plateau en termes de performance est une chose, mais l’objectif affirmé de Williams est pour le moment relevé puisqu’il s’agit de viser la deuxième place. Pour Symonds, ce sera possible si, au-delà des performances de la voiture, toute l’équipe est capable de se sublimer.

« Je ne crois pas qu’avant l’Autriche nous avons été aussi performant que nous aurions dû l’être, pour toutes sortes de raisons », rappelle-t-il. « Ce qui rend les choses difficiles cette année, c’est que 43 points sont pris par Mercedes la plupart des week-ends, ce qui veut dire que le reste se bat pour beaucoup moins. »

Prochain article Formule 1
Michael Schumacher et McLaren : un amour impossible

Article précédent

Michael Schumacher et McLaren : un amour impossible

Article suivant

Rallycross - Un sport mécanique qui monte

Rallycross - Un sport mécanique qui monte
Load comments

À propos de cet article

Séries Formule 1
Équipes Ferrari Boutique , Mercedes Boutique , McLaren Boutique , Force India , Williams
Type d'article Actualités