Williams recrute un pilote américain dans son académie

L'écurie Williams de Formule 1 a annoncé le recrutement de Logan Sargeant dans son académie junior.

Williams recrute un pilote américain dans son académie
Charger le lecteur audio

Logan Sargeant, 20 ans, a terminé troisième du championnat FIA F3 l'année dernière, mais n'a pas pu gravir les échelons en raison d'un manque de budget, ce qui l'a incité à rester dans cette catégorie en 2021, où il a terminé septième.

L'Américain devait tester une monoplace d'IndyCar pour le compte d'AJ Foyt Racing du côté de Barber la semaine prochaine, mais ce roulage a été annulé. Avant le Grand Prix des États-Unis de ce week-end à Austin, au Texas, Williams a annoncé que Sargeant avait rejoint son académie de jeunes pilotes dans le cadre d'un contrat à long terme.

"Je suis ravi de rejoindre la Williams Racing Driver Academy", a déclaré Sargeant. "C'est une équipe qui a non seulement une histoire fantastique, mais aussi une grande capacité à amener de jeunes talents en Formule 1. Je suis très enthousiaste à l'idée de commencer à travailler avec l'équipe et j'ai hâte de me lancer dans l'aventure."

Williams a déclaré que Sargeant profiterait de son rôle pour "effectuer du travail en simulateur et aider au développement de la voiture dans le cadre d'un accord à long terme, en s'immergeant totalement dans l'équipe à la fois sur la piste et à l'usine de Grove".

"Je suis incroyablement heureux d'accueillir Logan dans la Williams Racing Driver Academy", a déclaré Jost Capito, directeur de l'écurie. "Il a démontré son talent en FIA F3, en obtenant régulièrement de bons résultats dans un peloton extrêmement compétitif. Je suis fier que Williams joue un rôle dans la progression et la croissance d'un autre jeune pilote talentueux."

Un certain nombre de pilotes sont liés à l'académie Williams, notamment Jack Aitken, qui a fait ses débuts en F1 en 2020, Jamie Chadwick, Championne W Series, et Roy Nissany, pilote de Formule 2.

Il s'agit de la première affiliation de Sargeant avec une équipe de F1, après avoir impressionné tout au long de sa carrière junior avec notamment un top 3 en F4 britannique et un podium au Grand Prix de Macao en 2019 avec Carlin.

Sargeant avait envisagé de se lancer dans l'Endurance avant de revenir en F3 cette année, ce qui lui a permis de participer à deux reprises à l'European Le Mans Series pour l'équipe TF Sport Racing Team Turkey.

Lire aussi :

partages
commentaires
Denny Hulme, le plus méconnu des Champions du monde F1
Article précédent

Denny Hulme, le plus méconnu des Champions du monde F1

Article suivant

Russell pénalisé sur la grille à la suite d'un changement moteur

Russell pénalisé sur la grille à la suite d'un changement moteur
Charger les commentaires
Comment Mercedes évolue avec son nouveau directeur technique Prime

Comment Mercedes évolue avec son nouveau directeur technique

Mike Elliott a pris le poste de directeur technique chez Mercedes il y a moins d'un an, apportant sa propre approche sans révolution.

Formule 1
26 janv. 2022
Le maestro qui a ouvert la voie à Schumacher et Hamilton Prime

Le maestro qui a ouvert la voie à Schumacher et Hamilton

Juan Manuel Fangio, sans égal sur la piste et en dehors, a été le premier à définir ce qu'était un grand pilote de Formule 1. Nigel Roebuck retrace l'histoire d'un remarquable champion.

Formule 1
21 janv. 2022
Pourquoi Ricciardo a changé d'avis sur le simracing Prime

Pourquoi Ricciardo a changé d'avis sur le simracing

Pendant de longues années, Daniel Ricciardo n'avait pas une haute estime de la course virtuelle, plus connue sous le nom de simracing. Mais le pilote McLaren a aujourd'hui un avis bien différent.

Formule 1
19 janv. 2022
Quand Jackie Stewart a rejeté les avances de Ferrari Prime

Quand Jackie Stewart a rejeté les avances de Ferrari

S'étant établi comme vainqueur en Grand Prix lors de ses deux premières saisons en Formule 1, Jackie Stewart a connu une campagne 1967 désastreuse avec BRM, ce qui l'a mené à rencontrer Ferrari, finalement sans rejoindre la Scuderia... Il est alors devenu invincible avec Ken Tyrrell.

Formule 1
11 janv. 2022
Le rôle clé qu'a joué Szafnauer chez Aston Martin Prime

Le rôle clé qu'a joué Szafnauer chez Aston Martin

Le départ d'Otmar Szafnauer représente la fin d'une ère pour l'écurie basée à Silverstone, actuellement connue sous le nom d'Aston Martin.

Formule 1
6 janv. 2022
L'histoire oubliée de la première course d'un Verstappen avec Hamilton Prime

L'histoire oubliée de la première course d'un Verstappen avec Hamilton

La rivalité de Lewis Hamilton avec Max Verstappen a marqué la saison 2021. Le septuple Champion du monde a de nouveau affronté le plus célèbre des noms néerlandais en sports mécaniques, mais la première fois, c'était quand il avait onze ans, face au père de Verstappen, Jos.

Kart
4 janv. 2022
Les exploits de Montoya : Monaco, Indianapolis, Le Mans Prime

Les exploits de Montoya : Monaco, Indianapolis, Le Mans

Rares sont les pilotes modernes qui ont triomphé dans autant de compétitions que Juan Pablo Montoya, victorieux de sept Grands Prix de Formule 1, triomphal à deux reprises aux 500 Miles d'Indianapolis et même trois fois aux 24 Heures de Daytona, sans oublier la NASCAR et les 24 Heures du Mans.

Formule 1
30 déc. 2021
Les exploits de Montoya : l'ascension vers la F1 Prime

Les exploits de Montoya : l'ascension vers la F1

Rares sont les pilotes modernes qui ont triomphé dans autant de compétitions que Juan Pablo Montoya, victorieux de sept Grands Prix, triomphant à deux reprises aux 500 Miles d'Indianapolis et même trois fois aux 24 Heures de Daytona, sans oublier la NASCAR et les 24 Heures du Mans. Le Colombien revient sur ces grands succès, à commencer par ceux de son ascension vers la Formule 1.

Formule 1
29 déc. 2021